Zidane : « Nous sommes ici pour gagner et nous sommes prêts »

Zidane en conférence de presse (AFP)

Zinédine Zidane s’est présenté en conférence de presse à l’issue de la dernière séance d’entraînement avant la finale de demain (11h30 en France, aucune retransmission TV).

L’importance du match 
« Le match est d’une importance maximale pour nous, nous sommes ici pour gagner. Nous devons bien jouer au football, faire ce que nous savons faire. L’adversaire va nous rendre la tâche difficile. Nous sommes prêts. Jeudi était un match étrange pour nous, de par le voyage, le terrain… mais nous sommes maintenant parfaitement prêts. C’est un peu ennuyeux de passer toute la journée à l’hôtel mais cela fait partie de notre métier. »

Sa première année en tant qu’entraîneur
« Mon idée est celle là, d’essayer de faire un groupe, de gagner les matchs. Je suis positif même si je ne le montre pas. J’attendais un Real Madrid comme cela, mais en ayant ces joueurs c’est plus facile. »

Kashima et le football japonais
« Nous sommes là pour jouer la finale. Ils ont remporté trois matchs et méritent d’être en finale. Nous sommes prêts et préparés pour jouer depuis une semaine. Le football japonais s’est amélioré dernièrement et c’est par le travail des joueurs, entraîneurs, qu’ils en sont ici aujourd’hui. C’est une bonne équipe, organisée, qui courent beaucoup. »

Le soutien des fans 
« Ça va être compliqué. Rien ne va changer. Ils vont soutenir leur équipe mais je suis certain qu’il y a des japonais d’autres équipes qui vont nous soutenir. Assurément. »

L’arbitrage vidéo 
« Pour tout il y a besoin de temps. C’est une bonne chose que nous essayons d’améliorer les choses. Il faut être patient. Tout va s’améliorer, on peut améliorer les choses. Rien ne peut contredire la technologie, c’est quelque chose de logique, et ce que nous voulons c’est qu’il n’y ait plus de doutes sur les décisions prises. C’est bien pour le football. »

Sergio Ramos 
« Il est au top et sera là demain. J’espère pouvoir compter sur lui à tous les matchs. C’est notre capitaine et il sera titulaire. »

Son apprentissage en tant qu’entraîneur
« J’apprends tous les jours. Les matchs permettent de t’améliorer. Pour moi le plus important ce sont mes joueurs. »

Le football sud-américain 
« C’est rare que les équipes sud-américaines n’arrivent pas en finale. Cela signifie que le football est toujours plus compliqué. En Europe, je dis toujours la même chose, tu ne peux pas gagner avant d’avoir joué. Chaque match est un combat. »

Articles liés