Ancelotti : « Je ne comprends pas qu’on siffle Cristiano »

ancelottiCarlo Ancelotti est apparu en conférence de presse en prévision du match Séville-Real Madrid, une rencontre qui pourrait marquer la Liga. L’Italien a confirmé le retour de Gareth Bale, le travail spécifique de Benzema et est conscient de la difficulté du match de samedi.

Ramos au milieu de terrain : « C’est une option. Il l’a déjà très bien fait, mais nous avons d’autres options. L’option d’un milieu de terrain. Isco en est une. »

Qu’apporte Ramos de particulier, de nouveau ? « Je pense qu’il est très difficile de le comparer à d’autres, mais je peux essayer. Certains défenseurs apportent de la qualité technique, d’autres de la qualité défensive, et d’autres encore sont extraordinaires dans le marquage, comme Cannavaro. Certains comme Baresi tiennent bien la ligne défensive. Ramos est le plus complet. Il a un peu de tout. Personnalité, qualité technique, efficace sur la ligne.. C’est sûrement le défenseur le plus complet. »

Cristiano Ronaldo : « Il a marqué tous ces buts, car il a du caractère. Cristiano n’est jamais satisfait par ce qu’il fait , il veut toujours s’améliorer et c’est pour ça qu’il marque autant de buts. »

Sifflets : « Je ne comprends pas que le Bernabéu siffle Cristiano. »

Bale et Benzema, titulaires ou remplaçants contre Séville :
« Bale s’est entrainé hier avec l’équipe, et je pense qu’il sera disponible pour demain. Karim travaille individuellement et nous allons voir si dimanche ou lundi il pourra rejoindre le groupe. Nous ne prendrons pas de risques, ce n’est pas le dernier match de la saison. S’ils sont disponibles, c’est qu’ils peuvent jouer 90 minutes. Nous ne prendrons aucun risque. »

Séville : « C’est un adversaire très difficile, très fort, surtout à la maison. Ce sera un match d’une grande intensité. Cette rencontre va exiger beaucoup parce que nous devons gagner. »

Blessures : « L’équipe a bien réagi aux blessures que nous avons eu après le match contre Malaga. Ceux qui ont joué l’ont très bien fait. »

Articles liés