« Carvajal est un candidat idéal à ce genre de blessure »

carvajal

À nouveau éloigné des terrains pendant plusieurs semaines à cause d’un énième souci physique, les rechutes répétées de Dani Carvajal ne sont pas sans explications.

Depuis la saison 2013/2014, Dani Carvajal a été victime de 13 blessures, dont 10 d’ordre musculo-squelettique. Pour expliquer cette récurrence des blessures chez l’Espagnol, nous avons interrogé Philippe Degache, kinésithérapeute du sport depuis presque 10 ans. D’après lui, le profil du latéral du Real Madrid favorise ce genre de pépins :

« Les blessures à répétition de Dani Carvajal ne sont pas inexplicables. Ses appuis courts, son centre de gravité bas, son explosivité et sa vitesse de pointe font malheureusement de lui un candidat idéal à ce genre de blessure. La récidive est donc malheureusement possible, notamment chez un joueur possédant son morphotype. La cellule médicale du Real Madrid et le joueur lui-même ont certainement mis en place un renforcement musculaire et un travail d’appuis spécifique de ses membres inférieurs. Mais ceci restera sans doute un des points faibles du joueur. Par le passé, un joueur comme Roberto Carlos, pourtant avec le même morphotype, était très peu blessé grâce à l’impressionnante musculature de ses membres inférieurs », explique Philippe Degache.

Quant à la durée d’indisponibilité de Carvajal, celle-ci reste variable : « Il sera indisponible pour un délai qui variera de 2 à 5 semaines pour une reprise sportive à 100% de ses capacités. Le délai est toutefois discutable en fonction de la grandeur et du volume de la déchirure, s’il y a un hématome ou non, et bien sûr de la capacité de cicatrisation du joueur », affirme le spécialise.

Enfin, il a commenté l’information de la Cope, faisant état d’une absence de 6 à 8 semaines pour Dani Carvajal : « C’est toujours un peu le problème, à savoir que nous n’avons bien évidemment pas le dossier médical entre les mains et donc toutes les possibilités sont envisageables. Cela signifie que la blessure est plus importante que prévue, ou alors, ils prévoient une reprise tardive pour être sûr que Carvajal soit à 100%. Je pense tout de même qu’on se situe davantage aux alentours des 5 à 6 semaines d’absence même si le Real doit être prudent pour minimiser les risques de rechute. » 

Articles liés