Casemiro : le Brésil fait marche arrière

Getty Images

La fédération brésilienne de football a rectifié sa position envers Casemiro en publiant un communiqué de presse hier dans l’après-midi.

La Seleçao avait décidé de convoquer le milieu de terrain pour la prochaine trêve internationale malgré sa blessure, ce afin de disputer des matchs contre l’Argentine et le Pérou comptant pour la qualification pour le Mondial 2018.

Finalement, la sélection a fait marche arrière, comme l’indique leur communiqué : « Casemiro n’a pas encore récupéré et un autre joueur sera convoqué à sa place par Tite ». Le Real Madrid avait pourtant prévenu que le « Tank » ne serait pas remis sur pieds pour ces échéances, mais le Brésil avait tout de même décidé de faire appel au joueur, comptant sur une récupération plus rapide de ce dernier.

Casé, qui s’apprêtait à faire le voyage pour le Brésil dimanche (pour rien), restera finalement à Madrid pour terminer tranquillement sa récupération. Une bonne nouvelle pour le joueur, dont l’objectif désormais est d’être de retour face au Sporting Gijon le 26 novembre.

Articles liés