Ceballos : « Le Real a un ADN compétitif qui n’existe pas ailleurs »

Ceballos
DANI CEBALLOS – AFP / Raddad Jebarah

Dans un entretien accordé à ABC, Dani Ceballos s’est exprimé sur l’actualité du Real Madrid, du début de saison mais aussi de sa situation personnelle. 

Le Real a gagné par le plus petit des scores face à Huesca et le Rayo, a perdu 5 matchs en Liga… Un problème d’irrégularité ? 
Le principal problème, c’est que nous avons eu beaucoup de blessures qui ont posé problème à beaucoup de joueurs. Il est très difficile de maintenir une régularité dans ces circonstances. De nombreux facteurs affectent la vie d’une équipe dans toutes les compétitions et les blessures en sont la clé. Mais avec Solari, on a gagné 9 de nos 11 matchs, on avance et on veut maintenant gagner le Mondial des Clubs.

Les supporters veulent retrouver le gène du Real vainqueur. Quelle est la meilleure vertu de cette équipe ? 
Le Real a un ADN compétitif qui n’existe pas dans d’autres équipes. Ce que j’ai appris ici, c’est que malgré les revers que nous pourrons subir, il y a une auréole particulière qui relance toujours le Real Madrid. Le Real revient toujours, toujours. Celui qui doute de cela ne connaît pas le Real Madrid.

La pression est supportable ? 
J’ai appris à la supporter. Il n’existe aucune institution au monde dans laquelle il y a autant de pression extérieure à chaque instant. Il faut vivre avec cette pression.

Le Real aspire à gagner la Liga. Il est favori ?
Nous sommes en vie en Liga. On s’est raté dans quelques matchs, c’est vrai, mais on est là et on va essayer de rester en vie jusqu’à ce que nous puissions passer à l’attaque.

Vous jouez régulièrement en ce moment. À 22 ans, c’est un rêve devenu réalité ? 
Je suis heureux au Real mais ce n’est pas une question d’être titulaire ou non. Je veux apporter un maximum et je le fais avec un dénouement et la fierté la plus totale. Je souhaite et j’essaye de gagner ma place tous les jours pour jouer.

Beaucoup disent que vous n’êtes plus candidat au titre en Champions League. Mais ils le disaient aussi l’année dernière à la même période.
Je ne pense pas que des gens disent que le Real n’est pas candidat. Ceux qui disent cela, ils savent qu’ils mentent et se mentent à eux-mêmes. Le Real est toujours un favori au titre mais le football est le sport le plus ouvert au monde.

Vous aviez beaucoup d’offres. Pourquoi le Real Madrid ? 
C’est vrai que beaucoup d’autres clubs me voulaient mais j’ai toujours été clair sur mes intentions de réussir au Real Madrid, avec les difficultés que cela comprend. Si le Real est le meilleur club au monde, c’est parce qu’il a les meilleurs joueurs du monde. Et ça, c’est une grande vérité.

Articles liés