Chelsea sanctionné : le transfert d’Hazard en jeu

hazard
AFP PHOTO / OLI SCARFF

Alors que le transfert d’Eden Hazard au Real Madrid cet été paraissait presque acquis, un événement imprévu est désormais à prendre en compte. En effet, ce matin, AS et Marca se font l’écho d’une sanction de la FIFA à l’encontre de Chelsea, relative à des transferts de jeunes mineurs.

Les joueurs ont reçu leurs Audi

Le club londonien, à moins d’une possible réduction de sanction, ne pourra vraisemblablement plus effectuer de transferts jusqu’en été 2020. Cette interdiction de recruter s’applique à tout le club, à l’exception de l’équipe féminine et celle du football en salle, pour les deux mercatos à venir (été-hiver). De plus, le club a reçu une sanction de 600.000 euros.

Effets sur le dossier Hazard ?

Cet état de fait n’est pas sans conséquences pour le Real Madrid, loin s’en faut. Quand bien même la sanction n’empêche pas au club de vendre, cette dernière pourrait pousser les dirigeants à tout faire pour conserver Hazard. Toutefois, sachant que son contrat expire en 2020, il existe aussi le risque de le voir partir gratuitement à cette date. De surcroît, le club londonien semble avoir anticipé la sanction en recrutant Christian Pulisic cet hiver (64M€). La pépite de Dortmund rejoindra les Blues cet été… pour remplacer Eden Hazard ?

De son côté, Eden pourrait voir cette sanction comme une bonne raison de plus de quitter Chelsea, un club qui n’aurait désormais plus les moyens de se renforcer pour jouer les premières places en Premier League. De quoi mettre à mal la patience du Belge, déjà fortement ébranlée comme en témoignent ses récentes déclarations.

Quid de Kovacic ?

Cet incident aura également des conséquences pour Kovacic. En effet, le croate, qui aurait probablement été utilisé comme monnaie d’échange, ne pourra même pas rester à Chelsea en prêt (Chelsea ne peut pas inscrire de joueurs à moins qu’ils lui appartiennent). Le Real Madrid devra donc soit le récupérer, soit lui trouver une autre destination.

Articles liés