Cristiano : « On parle de moi comme si j’étais un délinquant »

Cristiano Ronaldo s’est exprimé après le match synonyme de sacre de champion d’Espagne pour le Real Madrid. L’occasion pour le Portugais de revenir sur l’influence néfaste des médias à son encontre.

Cristiano Ronaldo (photo Burak Akbulut / Anadolu Agency)

Les médias
« Je ne suis pas un saint, mais je ne suis pas non plus un démon. Les gens parlent de moi comme si j’étais de la merde et cela me dérange. Vous dites des choses sur moi qui ne sont pas vraies. Cela me met en colère et c’est pour ça que je ne lis pas la presse et que je ne regarde pas la télévision, sinon je n’aurais plus de vie. Je vois tellement de gens qui parlent en mal de moi… Les gens ne savent pas la réalité des choses et ils parlent de moi comme si j’étais un délinquant et que je faisais de mauvaises choses. Je n’aime pas ça parce que j’ai une famille, une mère, un fils et je n’aime pas que l’on dise des bêtises. »

Bon moment
« Zidane a montré une gestion très intelligente, avec ses adjoints. La preuve est là, nous avons gagné un championnat très difficile. Je suis très heureux. Je suis en train de réussir une fin de saison spectaculaire, meilleure que les années précédentes parce que j’ai effectué une préparation plus intelligente avec l’aide de l’entraîneur. »

Ballon d’Or
« Quand tu joues bien, quand tu marques et que ton équipe gagne, évidemment cela aide pour obtenir des récompenses individuelles. Mais je ne suis pas préoccupé par cela, parce que je veux aider mes partenaires. Tous mes équipiers ont fait une saison phénoménale et au niveau collectif, je crois que c’est ma meilleure saison au Real Madrid, parce que tout le monde a du temps de jeu et tout le monde contribue. Ce titre revient à tout l’effectif du Real Madrid et à tous les supporters. »

Doublé
« On sait que ce sera une finale très compliquée, mais pour le moment il faut profiter, cinq ans sans gagner une Liga… »

Articles liés