Cristiano : « J’ai l’impression que les joueurs sont plus humbles à la Juve qu’au Real »

Cristiano
AFP – Photo Giuseppe Cottini

Cristiano Ronaldo a donné des interviews à la ‘Gazzetta dello Sport’ et le ‘Corriere dello Sport’. Il évoque le Real Madrid, le Ballon d’Or ou encore Lionel Messi. Extraits.

Si Messi lui manque :  « Peut-être que je lui manque. J’ai joué en Angleterre, en Espagne, en Italie, au Portugal, alors qu’il n’a joué qu’en Espagne. Peut-être que Messi a besoin de moi. En tout cas, plus que moi. Je suis venu en Italie, j’ai accepté de relever ce nouveau défi et ça me plaît. Alors, Leo, pourquoi ne viendrais-tu pas jouer ici en Italie ? J’aimerais qu’il vienne un jour. Qu’il fasse comme moi, qu’il relève le défi. Mais si Messi est heureux où il est, moi ça me va. Je le respecte, comme personne et comme collègue de profession. C’est un grand joueur et un mec sympa. »

Sa carrière : « Je sais ce que j’ai fait à Manchester United, au Real Madrid et maintenant à la Juve. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. J’ai eu du succès partout où je suis passé. En sélection aussi. J’ai fait mes preuves, ça compte. Je crois en moi. J’ai relevé tous les défis et je continue à être un joueur fantastique. »

Son adaptation à la Juventus et à ses nouveaux coéquipiers : « Ce ne serait pas juste de n’en mentionner que quelques-uns, mais je peux dire que c’est le meilleur groupe dans lequel j’ai joué. Ici, nous sommes une équipe, dans d’autres endroits certains se sentent plus grands que les autres, mais ici tout le monde est sur la même ligne. Ils sont humbles et ils veulent gagner. Si Dybala ou Mandzukic ne marquent pas, vous les voyez heureux quand même, souriants. Pour moi c’est beau, je ressens la différence. À Madrid aussi les joueurs sont humbles, mais j’ai l’impression qu’ils le sont davantage ici. C’est très différent de Madrid. Ici, c’est plus une famille. »

Possibles retrouvailles avec le Real en LDC : « Pour moi, c’est pareil. Le passé c’est du passé, maintenant je veux gagner pour la Juventus, je dois défendre ces couleurs et le reste ne compte pas. Si je jouais contre le Real, j’essaierais de donner le meilleur de moi-même. »

Marcelo ou Isco à la Juve : « Je vois que les médias parlent de James, Bale, Asensio… mais pour être honnête, la Juventus n’a pas besoin d’autres joueurs. Vous devez en parler au président. À l’avenir, je ne sais pas, Marcelo est fort, nous ouvrons la porte aux bons joueurs et Marcelo en est un. »

Le Ballon d’Or : « Je pensais que je le méritais, j’ai tout fait sur le terrain, les chiffres ne mentent pas. Mais ce n’est pas la fin du monde, je respecte la décision et je félicite Luka Modric. Déçu ? Oui, mais la vie continue et je vais travailler dur pour le gagner l’année prochaine. »

Articles liés