Cristiano : « Pas mal pour une mauvaise saison »

Héros de la soirée grâce à son triplé synonyme de qualification pour le dernier carré, Cristiano Ronaldo s’est exprimé devant la presse à l’issue du match. 

ronaldoLa victoire face à Wolfsburg : « Cela devait être une soirée magique et c’est arrivé. Nous sommes bien entrés dans le match. L’équipe a été formidable avec une pression très forte réalisée haut sur le terrain. Et les supporters aussi, ils ont été énormes et ont fait preuve d’une intensité très élevée. C’était une soirée parfaite. »

Une saison compliquée : « Pour une mauvaise saison, ce n’est pas mal, je pense que cette opinion est générale. Les gens m’ont beaucoup critiqué et je suis d’accord qu’au début je n’étais pas au niveau auquel les gens sont habitués. J’ai eu mes problèmes, mes blessures mais je ne veux pas me justifier. Je continue de travailler, j’ai démontré que je suis meilleur et les chiffres le prouvent. Je suis content et je veux être encore meilleur à la fin de la saison. »

Victoire pour Pedro de Felipe : « Je dédie cette victoire à tous les Madridistas et plus particulièrement à Pedro de Felipe. C’était un grand joueur du Real Madrid et nous avions beaucoup d’affection pour lui. »

Sa meilleure nuit en Champion’s ? « Ce fut l’une des meilleures oui, mais pas la meilleure. »

Pas de limites : « Je vais toujours tenter d’aider avec des buts et des passes décisives, et les buts font partis de mon ADN, j’aime marquer comme tout le monde le sait. Le plus important est que l’équipe a été géniale, a fait preuve d’intensité et nous avons marqué. »

« Cristiano est à des années lumières du reste » (déclaration de Pepe) : « Pepe, merci beaucoup. Evidemment que c’est une éloge que Pepe me dise ceci et ça me rend très heureux. Il travaille avec moi depuis mes 18 ans et il fait partie des joueurs qui me connaissent le plus, je suis content. »

Préférence pour les demies : « J’aimerais que Benfica se qualifie, une équipe portugaise, je veux jouer au Portugal. »

Tout jouer : « Pourquoi m’arrêterais-je si je suis bien ? Si l’entraîneur ne veut pas que je joue, je ne joue pas. Mais s’il me demande, je dirais que oui parce que j’aime jouer et je me sens bien. »

La presse ne le valorise pas : « Peu à peu ils me valorisent. Ils me critiquent mais je suis toujours ici. Je ne suis plus un gamin et cela ne m’affecte pas. J’ai 31 ans, j’y suis habitué. »

6ème demi-finale et à 4 points en Liga: « Tout est possible. Nous étions à 12 points et désormais à 4, je crois que tout est possible, nous verrons ce qu’il se passe. »

Zidane : « J’aime beaucoup Zidane, sa personnalité, sa façon d’être, d’entraîner, et comme joueur je l’admirais beaucoup. »

Le coup franc : « Keylor me connaît parce qu’il s’entraîne avec moi. Il m’a dit avant de tirer que si j’étais tranquille et que je ne prenais pas trop de course d’élan, je marquerais. »

Atletico ou Barça : « C’est compliqué. L’Atletico est une équipe qui défend mieux, c’est compliqué de marquer. Le Barça en ce moment est l’une des meilleures équipes d’Europe. C’est difficile d’en choisir une. Les deux sont très compliquées à jouer. J’aimerais le Benfica. Une équipe portugaise. »


Articles liés