Cristiano trouve un accord avec le fisc espagnol

cristiano
AFP PHOTO / BENJAMIN CREMEL

Condamné par le fisc espagnol à de très lourdes sanctions, le Portugais a finalement trouvé un accord « à l’amiable ». 

Selon les informations du journal El Mundo, Cristiano Ronaldo est parvenu à un accord avec le barreau de l’État espagnol dans le cadre de la procédure engagée contre lui. L’attaquant merengue a reconnu devant l’Agence Tributaria quatre délits fiscaux qui le condamnent à 2 ans de prison (qu’il ne fera pas, les peines inférieures ou égales à 2 ans n’étant généralement pas appliquées en Espagne), et une amende à hauteur de 18,8 millions d’euros pour les délits commis.

Cristiano avait été initialement condamné à 14,7 millions d’euros, puis 5,7 millions d’euros après une réduction de peine. Cet accord enterre l’ensemble de ses problèmes fiscaux, d’un point de vue pénal comme administratif.

Articles liés