« Si vous aimez le foot, il est impossible de ne pas admirer Modric »

modric
AFP PHOTO / GABRIEL BOUYS

A la veille du choc entre le Real Madrid et Tottenham, le milieu de terrain des Spurs, Christian Eriksen, évoque pour l’UEFA son prochain adversaire, ainsi que Luka Modric, ancien joueur du club londonien.

Luka Modric joue aujourd’hui pour le Real. Y a-t-il certains aspects de son jeu que vous admirez ? Vous vous attendez à un match difficile face à lui ?
« J’aime beaucoup sa vision du jeu, il voit les situations avant même qu’elles se produisent. Ses mouvements sur le terrain sont aussi redoutables. C’est un super joueur, qui joue toujours juste, on pourra beaucoup apprendre en le côtoyant, on arrivera peut-être même à lui prendre le ballon si on a de la chance. Si vous aimez le football, il est impossible de ne pas admirer ce joueur. »

Que pouvez-vous apprendre de ce match face aux doubles tenants du titre ?
« Il y a de quoi apprendre de chaque match. Ils ont remporté deux Champions League de suite, et ne veulent sûrement pas s’arrêter en si bon chemin. À nous de les empêcher, ou au moins d’assurer notre qualification (pour les 8es). Ça va être deux grands matches, car nous aussi, nous sommes en forme en ce moment. Il faut désormais prouver que nous pouvons être au même niveau que face à Dortmund. »

Vous avez découvert la Champions League au Bernabéu, avec l’Ajax…
« Oui, c’était quelque chose de vraiment spécial. C’était mon premier match dans cette compétition, je manquais terriblement d’expérience. C’est génial, même si nous avons passé une soirée difficile au Bernabéu (défaite 4-1). Avant le match, nous sommes allés sur la pelouse pour y prendre la température.  L’Amsterdam Arena est assez grande, mais le Bernabéu, c’était autre chose. »

En quoi le Bernabéu est-il un stade particulier ?
« Son histoire, sans doute. Le Bernabéu et le Real Madrid possèdent une histoire très spéciale. Nous avons tous hâte d’y être. Nous pratiquons un beau football en ce moment, on peut donc s’attendre à un grand match au Bernabéu. »

Est-il plus facile ou difficile de livrer une grosse prestation dans un stade aussi mythique ?
« Vu le niveau auquel nous évoluons toutes les semaines, cela ne devrait pas avoir trop d’influence sur notre match. Nous avons l’habitude de jouer à Wembley, un stade encore plus grand que le Bernabéu. Je ne vois pas le fait jouer dans cette enceinte comme un désavantage. »

Articles liés