Florentino Pérez : « Zidane est un génie du football »

Perez
AFP PHOTO / FRANCK FIFE

Dans une interview concédée à la La Gazzetta dello Sport, le président Florentino Pérez a passé en revue l’actualité du Real Madrid.

Vous avez quatre Ligues des Champions, votre objectif est-il de dépasser les six Coupes d’Europe de Bernabéu ?
« Santiago Bernabéu est notre référence et nous voulons suivre son chemin. En 2000, la FIFA nous a attribué le titre de meilleur club du XXe siècle. Nos travaillons pour recevoir la même reconnaissance au XXIe siècle. »

L’ovation du Juventus Stadium pour Cristiano
« Ce qu’il s’est passé à Turin était très émouvant et démontre la grandeur de la Juventus et de son public. Le but de Cristiano était l’un des plus beaux de l’histoire, un but merveilleux du meilleur joueur du monde. Il y a même Juan Carlos, le ‘roi de mon époque’ comme je le surnomme, qui m’a appelé pour le féliciter. »

Une finale de Ligue des Champions contre le Barça ?
« L’important c’est d’atteindre la finale. J’imagine qu’on pourrait tomber sur le Bayern, contre qui nous jouons toujours. Mais si nous tirons le Barça en finale, je me rappelle qu’on les a battus deux fois cette année en Supercoupe, 3-1 chez eux et 2-0 chez nous. »

Zinedine Zidane
« Il a ouvert cette époque, avec lui est arrivé la neuvième Coupe d’Europe, avec un nouveau jeu qui a conquis le monde. Comme un entraîneur il a gagné plus que quiconque à Madrid : huit titres en deux ans. C’est un génie du football et il l’a démontré sur le terrain comme sur le banc. »

Totti
« C’est l’une de ces légendes que tout le monde adorait. Avant 2006, au début de mon mandat, je l’ai appelé pour lui demander de venir, mais il m’a dit qu’il ne pouvait pas quitter Rome. »

Que signifie être président du Real Madrid ?
« C’est un honneur parce que le Real Madrid c’est une forme de magie, un amour éternel, avec le plus grand palmarès de l’histoire du football. C’est une énorme responsabilité. »

Son premier souvenir du Real
« Je suis allé au stade pour la première fois avec mon père, à l’âge de 4 ans. J’ai vu les plus grands joueurs du monde, à commencer par Di Stéfano. »

Difficultés cette saison
« Au début, nous avons accusé le coup avec la fatigue, car nous avons joué beaucoup de matchs en Supercoupes. En Europe c’est différent. Personne n’avait jamais gagné 5 Coupes d’Europe de suite, comme personne n’avait gagné deux Champions League d’affilée comme nous. »

Cristiano, l’héritier
« Cristiano est l’héritier de Di Stéfano, il reflète les valeurs du Real Madrid. C’est notre meilleur buteur et il représente tout ce que nous sommes. Le talent, le travail acharné, le sacrifice, le professionnalisme et l’ambition. Aujourd’hui, c’est le symbole du Real Madrid. »

Articles liés