Gareth Bale, ou le pari risqué du Real

bale
AFP – Photo Rob Foldy

Sauf surprise lors du mercato, Madrid ne devrait pas recruter pour le pallier le départ de Cristiano Ronaldo à la Juve. C’est le Gallois qui héritera du rôle de leader d’attaque.

Auteur d’un superbe but face aux Turinois hier, Gareth Bale a bien compris qu’il tiendrait un rôle essentiel cette saison à la Casa Blanca, certainement le plus important depuis qu’il est au Real. CR7 parti, c’est à lui que les clés de l’attaque reviennent. Lopetegui compte s’appuyer sur les jeunes Asensio, Vinicius et Mayoral, mais aussi et surtout sur Gareth Bale pour faire trembler les filets.

Après tout, Perez avait arraché le Gallois à Tottenham dans cette optique il y a cinq ans, faire de lui le successeur du quintuple Ballon d’Or. Seulement, le président n’avait certainement pas envisagé que sa santé serait si fragile. Depuis son arrivée en 2013, GB11 n’a disputé que 53% des minutes possibles, et seulement 50% sur les trois dernières saisons. En cause, 19 blessures musculaires, la plupart contractées au niveau des mollets. Et pourtant, le projet madrilène est désormais plus que jamais entre ses mains.

Le pari est extrêmement risqué pour le Real Madrid, mais les dirigeants semblent prêts à le relever : miser sur la flèche galloise pour les emporter vers d’autres succès, en espérant que celui-ci s’éloigne autant que possible de l’infirmerie.

Articles liés