¡ A por la Novena ! Sur un air de revanche

Les basketteurs du Real se sont qualifiés pour leur 3ème finale d’Euroligue consécutive hier soir en venant à bout de la talentueuse équipe de Fenerbahçe (96 – 87), au terme d’un match maîtrisé de bout en bout. Les hommes de Pablo Laso rejoignent l’Olympiakos, vainqueur du CSKA Moscou, qu’ils affronteront demain à 21h au Palacio Real en quête d’une 9ème couronne.

Olympiakos-100-Real-Madrid-88Deux jours après la déception des footballeurs, Florentino Perez a retrouvé le sourire. Les collègues du basket ont, cette fois, ravies les 6000 personnes venues les encourager et ont répondus aux attentes en éliminant la surprenante équipe turque.

Lors d’une première MT de folie, les Madrilènes ont dégoûté leur adversaire du soir grâce à une profondeur de banc performante comme jamais. Le Mexicain Ayón (18 points et 7 rebonds) a permis au Real de réaliser un 2ème Quart-temps de folie (35 – 14) et de sceller le sort de ce match. Rivers à 3 points (5/6) et Nocioni ont également jouer un rôle majeur dans le match où Sergio Llull a également une nouvelle fois été décisif défensivement et aura à coeur de remporter l’EuroLigue avant de sauter le pas en NBA.

La troisième finale consécutive des Madrilènes passera une nouvelle fois par l’Olympiakos, bourreau des hommes de Laso il y a deux ans, qui est venu à bout du CKSA. Les Espagnols devront se méfier de l’intenable Spanoulis qui a encore brillé hier mais pourra compter sur leurs supporters pour «leur» finale.

Articles liés