Kaka : « Ce n’est pas logique de siffler CR7 »

 L’ancien joueur du Real Madrid a accordé une interview à MARCA. Le brésilien est revenu sur son passage au Real Madrid.

Manchester City, le meilleur adversaire possible pour le Real ?
« En demi-finales, il n’y a pas d’adversaire plus facile qu’un autre. Il n’y a pas de favori dans cette édition mais j’espère que le Real Madrid pourra disputer une autre finale. »

Ce serait un échec si le Real ne gagne aucun titre cette saison ?
« À Madrid, il y a la responsabilité de tout réussir chaque année. Si on ne gagne pas, on parle toujours d’échec mais le club vit de cela. Je pense que même si on ne gagne rien une année, il faut voir la progression de l’équipe, former un bon groupe pour la prochaine saison, etc. Vous devez pendre en compte beaucoup de choses, pas uniquement les titres. »

Le traitement reçu par les idoles au Real est-il trop dur ?
« Je comprends que le Real Madrid soit ainsi. Moi, je ne pouvais pas répondre aux attentes qu’il y avait avec moi et je comprends le mécontentement des fans. Les quatre années que j’ai vécu à Madrid ont été très bonnes, bien que nous n’avons pas eu les résultats espérés. »

Que se passe t-il avec les idoles à Madrid ? Comme Iker, Raùl…
« Il faut les valoriser tant qu’ils sont là. Comme en ce moment avec Cristiano. On ne peut pas le siffler le dimanche s’il joue mal alors qu’il a inscrit 3 buts dans un match à élimination directe en Ligue des Champions. Que se passera t-il s’il s’en va à la fin de la saison ? »

Quelle a été ta relation avec Mourinho ?
« Nous avons eu des moments très difficiles mais je me suis finalement bien entendu avec lui. J’ai discuté avec lui sans problème et nous avons continué comme deux professionnels. »

Le Real a t-il eu tort de se débarrasser de Carlo Ancelotti ?
« Il est très facile d’avoir un point de vue de l’extérieur, mais il suffit de voir les messages des joueurs lors de son départ. Ils étaient tristes et on a pu voir quel type d’homme il est. Il est certain qu’il réussira encore de grandes choses. »

Casillas jouera aux Etats-Unis ?
« J’en ai déjà discuté avec lui et je lui ai dit comment ça se passe ici. Pour le moment il est heureux à Porto et il ne sait pas quoi faire. » 

Quels sont vos projets ?
« Il me reste deux ans de contrat avec Orlando, ensuite on verra. Entraîneur ? Pour le moment je ne m’y vois pas. »

Articles liés