Kroos sur le Clasico : « L’atmosphère est toujours spéciale »

Kroos
AFP – Photo Xavier Bonilla

Le milieu de terrain Toni Kroos a concédé une interview à LaLiga, dans laquelle il revient sur le Clasico et la saison du Real Madrid.

Le Clasico : « Je suis ici depuis quatre ans et demi et j’ai joué beaucoup de Clasicos. L’atmosphère est toujours spéciale, y compris les jours d’avant, dans la préparation, avec les fans aussi… Il y a beaucoup d’excitation. C’est spécial parce que c’est une grande bataille contre une grande équipe. C’est ce qui rend ce match si spécial. Ce sont les deux meilleures équipes du monde qui s’affrontent. Dans le vestiaire on sent que c’est un match à part. Il y a eu beaucoup de matchs fous entre ces deux équipes et l’émotion est plus grande. C’est un grand rendez-vous, on se connaît très bien. Barcelone est une équipe contre laquelle il est très difficile de défendre car elle a beaucoup de qualité à tous les postes. »

Le milieu de terrain : « Peu importe l’adversaire si vous avez le contrôle du milieu. En défense comme en attaque. Bien sûr, les joueurs décident aussi du match avec leurs qualités individuelles, mais le milieu est un endroit vital pour mieux contrôler le match et, en définitive, le gagner. »

Nerveux ? « Je n’ai pas pour habitude d’être nerveux pour ce genre de matchs parce que j’en ai joué beaucoup au cours de ma carrière, et que j’ai eu la chance de remporter de nombreux titres. Je ne me mets jamais la pression en me demandant si nous allons perdre ou gagner. J’attends ce type de match avec impatience. J’apprécie ça et je donne le meilleur de moi-même. C’est dans mon caractère et j’ai confiance en mes qualités. »

Jouer aux côtés de Modric : « Je prends beaucoup de plaisir à jouer avec lui et nous nous entendons très bien. Nous jouons ensemble depuis un bon moment maintenant, mais Casemiro, par exemple, est aussi très important pour nous. L’association des trois fonctionne bien et c’est ce qui compte pour l’équipe. »

Solari : « Ce qui est bien, c’est que l’entraîneur sache ce qui se passe sur le terrain à ce niveau, il sait ce que nous ressentons et peut nous aider un peu plus, car il a connu les mêmes situations durant sa carrière de joueur. Qu’il ait été joueur nous aide toujours. »

La saison : « Nous devons progresser pas à pas et continuer à avancer. Le début de saison a été difficile. Nous avons eu beaucoup de succès au cours des saisons précédentes, de nombreux joueurs ont disputé la Coupe du Monde et sont arrivés plus tard. Ce fut regrettable pour Lopetegui. Il a fait du très bon travail mais il n’a pas eu de chance. Si vous n’obtenez pas de bons résultats, ce n’est pas bon pour le club. Nous nous sommes tous améliorés au cours du dernier mois et nous avons maintenant la possibilité de nous battre pour tous les titres, ce qui est bon signe. »

Articles liés