Pas de « Cristiano-dépendance » au Real

team

Depuis quelques saisons, Cristiano Ronaldo a rendu le Real Madrid quelque peu dépendant de sa forme et de sa présence. Cette année cependant, sa disette de buts n’a pas empêché à l’équipe de se défaire de cette « Cristiano-dépendance ». 

En début de saison, le portugais est revenu plus tard que la plupart de ses coéquipiers, encore en récupération après sa blessure en finale de l’Euro. Cette absence d’abord considérée comme menaçante pour le club s’est avérée quelque peu fructueuse puisque Zidane a dû faire appel à plusieurs solutions afin de remplacer Ronaldo : Morata, Asensio, Vazquez et même une plus grande responsabilité pour Bale. Résultat, contrairement aux années précédentes, l’équipe sait marquer et gagner sans CR7.

Ronaldo, qui n’a joué aucune minute de pré-saison et qui n’est revenu en championnat que contre l’Espanyol, n’a marqué que 2 buts en 5 matchs de Liga, quelque chose d’assez rare pour lui. Mais en son absence, l’équipe a marqué 20 buts, et 14 des 24 joueurs de l’effectif ont marqué, faisant du Real l’équipe avec le plus grand nombre de buteurs différents en championnat (suivent Las Palmas et le Barça avec 9 et 8 buteurs). Cette saison, la « Cristiano-dépendance » n’existe pas. Comme le montrent les statistiques, l’équipe ne dépend plus d’un seul joueur pour marquer et gagner.

Articles liés