L’agent de Faubert dévoile les raisons de son transfert

faubert real madrid

Sept ans après, on ne comprend toujours pas comment Julien Faubert, milieu droit plutôt quelconque, a réussi à atterrir dans plus grand club du monde. Voici quelques éclaircissements livrés par son agent à l’époque.

Janvier 2009, lors du mercato hivernal, le Real Madrid annonce l’arrivée de Julien Faubert joueur en provenance de West Ham. Les amoureux du ballon rond tombent des nues face à ce transfert très en dessous des gammes habituelles de la Maison Blanche.

Lors d’une récente interview télévisée, son agent à l’époque, Yvan Le Mée, a révélé ce qui s’était vraiment passé en coulisse. Juande Ramos, entraîneur du Real Madrid lors de l’exercice 2008-2009, cherchait un milieu droit. Ce dernier arrivant de Tottenham avait affronté le milieu français et lui avait trouvé certaines qualités. Or, la priorité du club était plutôt Antonio Valencia. Mais les choses ne se sont pas vraiment passées comme prévu, raconte Yvan le Mée :

« Faubert n’était pas le premier choix. On est arrivé au dernier jour du mercato. Ils voulaient Valencia, qui était à l’époque à Wigan. Ils n’ont pas réussi à le faire. Et nous en tant que n°2, on a attendu, attendu, dans l’hôtel, on se disait : « Pourvu que ça se passe mal pour les autres dossiers ». Et à la fin de la journée, ils ont dit : « On en a marre avec Valencia, ils nous demandent 35 millions, on avance sur Julien. »

Ce dernier signa donc par défaut, sur les conseils de Juande Ramos, sans que les recruteurs de la Casa Blanca n’aient vraiment pris le temps d’évaluer le niveau réel du joueur. C’est en prêt que le Real Madrid acquis Faubert, l’un des flops de ces dernières décennies sous le maillot blanc. Après un temps de jeu insignifiant (54 minutes en Liga), le rêve s’arrêta là pour le Français, qui retourna dès l’été suivant à West Ham…

Articles liés