L’avenir s’assombrit pour James

james

En manque de temps de jeu au Real Madrid, James Rodriguez pourrait être contraint de changer d’air. Malgré les réticences de Florentino Perez, le Colombien n’entrerait plus dans les plans de Zinedine Zidane. Une situation qui pourrait profiter à un certain José Mourinho. 

Deux ans après son arrivée dans la capitale espagnole, l’avenir de James Rodriguez est des plus trouble. D’après le média AS, Zinedine Zidane ne compterait plus sur le golden boy colombien. La très belle fin de saison du club merengue (12 derniers matches de Liga sans défaite, et la conquête de la Undécima) sans l’influence du jeune milieu de terrain aurait conforté le technicien français dans sa décision. Après une première saison très brillante (17 buts et 18 passes décisives) James était entré dans le cœur des Madridistas, qui s’attendaient tous à une confirmation. Mais le meneur de jeu colombien aura globalement déçu. Entre baisse de régime et frasques extra-sportives (sorties nocturnes, excès de vitesse) James a vu ses statistiques chuter de presque la moitié (8 buts et 10 passes décisives).

Malgré l’arrivée de Zidane, la situation du Colombien ne s’est pas arrangée, elle a même empiré. Non content de perdre sa place de titulaire, James n’était même plus la première option de sortie de banc, ZZ lui préférant régulièrement Lucas Vazquez pour son profil plus vif et plus tranchant. Le coup de massue est intervenu le 28 mai dernier. Le stratège colombien est resté cantonné sur le banc des remplaçants durant l’intégralité de la finale de la Ligue des Champions. Un désaveu limpide du coach envers son joueur, mais aussi un véritable camouflet pour celui qui a été acheté 80 millions d’euros.

Toujours selon le quotidien espagnol, Zidane aurait prévu de rencontrer James dès son retour de vacances afin de lui communiquer sa décision. AS souligne toutefois que Florentino Perez ne serait pas très emballé par cette idée, lui qui avait investi une somme faramineuse sur James et en avait fait un pari personnel. Il reste convaincu que le Colombien peut retrouver son meilleur niveau et espère donc persuader Zidane de le conserver.

Du côté de Manchester United, on serait d’ailleurs très attentif à l’évolution de la situation. José Mourinho apprécie beaucoup le profil de James et ferait tout pour convaincre la direction madrilène de lui céder son joyau. Reste maintenant à savoir si une offre conséquente peut avoir raison des convictions du président de la Casa Blanca. Quoi qu’il en soit, « James partira, partira pas » s’annonce bel et bien comme le refrain de l’été.

Articles liés