Le Real a toujours la main sur Mario Hermoso

asensio-hermoso
AFP – Photo Burak Akbulut

Joueur de l’Espanyol depuis l’été 2017, Mario Hermoso est en pleine ascension depuis son départ du Real Madrid. En près d’un an, il est passé du Castilla à une convocation avec la Roja.

Une ascension fulgurante

Son nom revient avec insistance depuis de nombreuses semaines dans les journaux madrilènes, aussi bien pour féliciter ses bonnes performances que pour évoquer l’intérêt que la Casa Blanca lui porte. Fruit de la fabrica, Mario Hermoso est parti sans faire de bruit du Castilla et sans jamais avoir été appelé en équipe première du Real Madrid. D’ailleurs, Zinédine Zidane ne l’avait même jamais convié à un entraînement sous ses ordres.

Oui mais voilà, un peu plus d’un an après son départ (quasiment gratuitement) du Real Madrid pour rejoindre l’Espanyol Barcelone, le défenseur espagnol brille au sein d’une équipe qui tourne à plein régime en ce début de saison (5e). À tel point que Luis Enrique vient de le sélectionner – au détriment de Nacho –  pour les deux rencontres de l’Espagne (face à la Croatie et la Bosnie).

Le Real garde un coup d’avance

D’après les informations de MARCA, notamment, le débat est ouvert dans les coulisses du Real Madrid quant à un rapatriement ou non du canterano dès cet hiver. En effet, il manque dans l’effectif un défenseur central supplémentaire pour assurer le turn-over et palier aux blessures, déjà nombreuses depuis le début de saison. Sans parler du cas Jesus Vallejo, qui ne peut plus être considéré comme un élément fiable de l’effectif.

De plus, le Real Madrid a pris ses précautions habituelles en intégrant la fameuse clause de rachat dans le contrat de vente. Pour Mario Hermoso, le Real peut le récupérer contre la somme de 7,5 millions d’euros tandis que sa clause pour les autres clubs est fixée à 40 millions d’euros. Pour cette raison, les dirigeants merengues étudient sereinement l’idée avant de prendre une décision d’ici janvier. Une chose est sûre, son retour pour la deuxième partie de saison ne ferait pas de mal.

Articles liés