Le Real accroché

Première déconvenue pour le Real de Zidane, avec ce match nul (1-1) face au Bétis Séville. Menés pendant plus d’une heure, les Madrilènes n’ont pas su concrétiser leur domination en seconde période pour s’imposer en Andalousie.

[dropcap]C[/dropcap]’est un match nul au goût de défaite. Malmené par des Andalous qui avaient plus envie que les hommes de Zidane, du moins en première période, le Real Madrid n’a pas confirmé les promesses entrevues lors des deux derniers matchs de Liga. Et a surtout laissé filer 2 points dans sa lutte avec le Barça et l’Atlético.

Rapidement menés grâce à une sublime volée en lucarne du milieu de terrain Sévillan Cejudo, les Merengues, à l’image de James, ont été à la peine, techniquement surtout, multipliant les mauvais choix et les erreurs de placements. Ronaldo manqua par exemple l’égalisation suite à un une-deux avec Benzema (31′), puis croisa trop son tir quelques minutes plus tard (35′). Pepe a également loupé de peu le cadre, avec une belle tête malheureusement non cadrée sur un corner de Kroos (33′).

cr7 betis 1-1Au retour des vestiaires, le Real a montré plus d’envie, et cela s’est ressenti, notamment sur le pressing. Mais les joueurs Madrilènes auront, encore une fois, été trop maladroits devant le but. Benzema (49′), James (54′ et 78′) ou encore Ronaldo (85′) ont tous buté sur un Antonio Adan des grands soirs.

Karim Benzema finira néanmoins par égaliser suite à un bon service de James (70′). En position de hors-jeu non signalée sur le but, le Français devient par la même occasion le meilleur buteur du Real en Liga, avec 17 buts en 16 matchs seulement. En fin de rencontre, Ruben Castro a failli enflammer l’Estadio Benito Villamarin sur un contre, mais sa frappe surpuissante passa juste à côté des buts de Navas.

Au classement, le Real Madrid reste donc bloqué sur dernière marche du podium, avec 4 points de retard sur le leader catalan (qui compte un match en moins) et l’Atlético Madrid.

Articles liés