Le Real de Solari perd en possession, et se remet à gagner

team
AFP – PHOTO MIGUEL RIOPA

Santiago Solari a redonné vie au Real Madrid. En gagnant ses quatre premiers matchs, l’entraîneur a brisé la dynamique négative et redonné un nouveau souffle à une équipe qui en avait bien besoin. Et la possession y est peut-être pour quelque chose.

Avec l’Argentin, le Real Madrid a gagné deux matchs en Liga, un en Coupe du Roi et un en Champions League. Et une statistique révélatrice du changement de style de l’équipe n’est autre que le taux de possession. Depuis que Solari a repris les rennes de l’équipe, cette dernière ne domine plus dans ce domaine, mais gagne à nouveau. Paradoxal ? Pas vraiment. Laisser le ballon à l’adversaire est une tendance forte dans le football actuel, demandez donc à l’Equipe de France…

Alors que la possession moyenne du Real Madrid était de 65,8 % sous Lopetegui, ce pourcentage a chuté à 53,3% avec Solari. Lors du dernier match, le Celta Vigo a même eu plus souvent le ballon que le Real (51,5%), avec le résultat que l’on connaît. Sur les dix rencontres de Liga que Lopetegui avait dirigé, il n’avait perdu la possession que lors du Clasico (46,8 %), ce qui n’avait pas été gage de succès pour autant. Mais force est de constater que dernièrement, la Casa Blanca retrouve un jeu plus direct, latéral, et que cela lui réussit plutôt bien.

Articles liés