Les 5 missions du Real Madrid cet été

Tout est prêt pour que l’équipe commence à travailler et à préparer la saison qui arrive. Cinq grands objectifs se dessinent pour l’été des Merengues.

AFP PHOTO / RADDAD JEBARAH

L’équipe de Zinedine Zidane est désormais presque au grand complet pour la pré-saison aux États Unis. Seuls Sergio Ramos, Cristiano Ronaldo et les joueurs espagnols U21 manquent à l’appel, puisqu’ils bénéficient de quelques jours de vacances de plus que le reste de l’effectif.

L’INTERNATIONAL CHAMPIONS CUP

Le tournoi estival qui a pris de l’ampleur au cours des années passées est le premier objectif du Real Madrid, leader au nombre de titres remportés au cours des précédentes campagnes avec 3 coupes. Pour en décrocher une 4ème, cette année, l’équipe de Zidane devra se confronter à Manchester United, Manchester City et le FC Barcelone.

LA SUPERCOUPE D’EUROPE

Le Real Madrid retrouvera ensuite une nouvelle fois Manchester United, le 8 août à Skopje en Macédoine, avec en jeu le premier titre de cette saison 2017-18 : la Supercoupe d’Europe.

LA SUPERCOUPE D’ESPAGNE

Les 13 et 16 août, le Real Madrid, champion d’Espagne affrontera le FC Barcelone, vainqueur de la Copa del Rey, dans deux Clasico qui décideront du prochain vainqueur de la Supercoupe d’Espagne.

UNE PREPARATION PHYSIQUE OPTIMALE

Après avoir disputé ces 3 premiers matchs à réel enjeu, le Real Madrid devra alors s’attaquer au championnat. Commencer avec un bon rythme et surtout, ne perdre aucun point lors des premiers matchs sont les objectifs du club. Zidane et son assistant Pintus ont donc concocté une préparation complète, basée sur le travail physique et les exercices balle au pied afin de veiller à ce que tout soit prêt pour le début de la Liga.

SCELLER L’EFFECTIF

En plus des défis purement sportifs cités précédemment, la dernière mission le Real cet été serait d’être fixé sur l’effectif dont disposera Zidane et son staff pour la saison qui arrive. Plusieurs éléments permettent déjà au technicien français d’en avoir une esquisse, comme le départ de James pour le Bayern ou encore l’arrivée de Ceballos du Betis Séville. Mais le mercato ne s’arrêtera certainement pas là.

Articles liés