Les durs hivers du Real Madrid : -7, -16, -4, -5, -16…

real-hiver
Illustration Marca

En Liga, les Madrilènes ont pris la fâcheuse habitude de commencer l’année en étant complètement largués au classement. 2019 n’y fait pas exception.

Les hommes de Solari totalisent déjà 3 nuls et 5 défaites en championnat cette saison. À 7 points du leader barcelonais, la Maison Blanche entre dans l’hiver avec, comme souvent ces dernières années, l’obligation de lutter pour tenter de combler son retard. Une bien mauvaise habitude, qui semble se répéter quasiment chaque hiver désormais (source Marca).

Saison 2018-19 : -7 points

Madrid compte sept points de retard sur le Barça après son premier match de l’année (nul 2-2 contre Villarreal). Après 17 journées, les Merengues ont déjà laissé s’échapper 21 points (trois nuls et cinq défaites).

Saison 2017-18 : -16 points

L’un des hivers les plus rudes du Real. C’était la saison dernière, avec Zidane. Madrid avait fait match nul à Vigo lors du premier match de l’année (2-2) et comptait 16 points de retard sur Barcelone, bien qu’un de leurs matchs ait été reporté à cause du Mondial des Clubs.

Saison 2015-16 : -4 points

Madrid débute l’année en se rendant à Valence le 3 janvier, avec Benítez sur la corde raide. L’équipe fait match nul (2-2) et l’entraîneur est renvoyé. Le Real est à quatre points de Barcelone, et terminera finalement la saison à un seul petit point des Blaugranas avec Zidane sur le banc.

Saison 2013-14 : -5 points

Madrid commence 2014 en battant le Celta au Bernabéu (3-0), ce qui leur permet de revenir à cinq points du FC Barcelone, alors leader. Les Madrilènes termineront la saison la troisième place d’une Liga remportée par l’Atletico, l’année de la Décima remportée avec Ancelotti.

Saison 2012-13 : -16 points

Un autre hiver difficile pour le Real Madrid. C’est la dernière saison de Mourinho, qui finira mal, en perdant en finale de Copa et en tombant en demi-finale de la Champions League pour la troisième année consécutive. En Liga, lors du premier match de l’année, le 6 janvier 2013, Madrid s’imposait face à la Sociedad (4-3), mais totalisait malgré cela 16 points de retard sur Barcelone.

Articles liés