Lopetegui : « Une vie après le Clasico ? J’espère que je respirerai encore »

Julen Lopetegui s’est exprimé en salle de presse sur le Clasico de ce dimanche. Le technicien s’est montré très tendu durant toute la conférence.

Les clés du Clasico : « Les clés d’un match de ce niveau sont nombreuses. La première est le football, attaquer et bien défendre. L’aspect émotionnel et l’état d’esprit sont importants. Personnellement, je me concentre plus sur le football, mais l’état d’esprit compte beaucoup. »

Y a-t-il une vie après le Clasico ? « J’espère que je respirerai encore, je ne pense pas que je vais mourir ! Chacun à le maximum d’énergie. Je suis centré sur le fait d’aider mon équipe, comme à chaque match. C’est ça, le travail d’un entraîneur. »

L’équipe ne pense pas au rival : « Nous allons nous concentrer sur le match en pensant à nous, en pensant à maximiser nos qualités et les exploiter le plus possible. Et lorsqu’il faut défendre, le faire bien. Nous devons être au maximum dans tout, et donner la meilleure version de nous-mêmes sur tous les aspects. Nous faisons face à une grande équipe. »

Le soutien des joueurs : « Évidemment, ils ont confiance en moi et moi encore plus en eux. Cela démontre que nous travaillons bien et que nous avons envie de donner de la joie à notre public. Nous savons que c’est difficile, mais nous nous rendons à Barcelone avec énormément d’ambition. »

Son match le plus important : « Un Barca-Real, en terme de standing, n’a rien de comparable. C’est le match avec le plus d’attente et du plus haut niveau que j’ai pu vivre depuis que je suis entraîneur. Mais tous les matchs sont importants. »

Les rumeurs sur son maintien : « Je vois les choses d’une autre manière. Nous avons un match suffisamment intéressant et exigeant pour ne pas avoir à penser aux choses qui vous intéressent et qui ne nous aident pas. »

Le pressing haut sur le terrain : « L’équipe est capable d’adopter tous les types de stratégie. A aucun moment nous n’avons arrêté d’effectuer le pressing haut sur le terrain. Nous verrons ce que nous ferons demain, mais nous ne vous révèlerons rien. »

Son poste menacé, une invention de la presse ? « Je vais vous répondre la même chose qu’avant. Je me concentre sur mon travail d’entraîneur pour que l’équipe gagne la rencontre. Je ne prête pas attention à ce que toi ou ce qu’un autre dit car cela ne m’aide pas à travailler. Nous nous concentrons afin d’être performants dans les deux surfaces. Mon énergie est au maximum et je ne vais pas en gaspiller pour répondre à ce genre de questions. »

Clasico | Pariez sur Unibet et profitez de 100€ de paris offerts !

Un Real Madrid blessé ? « Je n’ai pas dit que le Real Madrid était blessé. Nous avons fait de bonnes choses qui ne se sont pas concrétisées sur le plan comptable, mais pour ce qui est des occasions de but oui. Le Real Madrid est prêt à faire face à la rencontre de demain, qu’il soit blessé ou nous, je vous laisse le soin de l’évaluer. Nous sommes prêts. »

Tensions entre Marcelo et la presse : « On m’en a parlé. Logiquement, lorsqu’il y a une série de questions et de réponses, cela favorise votre travail et pas le nôtre. Ce qui m’intéresse concernant Marcelo, Ramos, et les autres, c’est la manière dont ils abordent chaque rencontre. C’est ce qui me donne la conviction que nous pouvons renverser la tendance, chose qui n’est pas impossible. Nous avons des possibilités de gagner certains matchs et vous, vous vous concentrez sur l’aspect footballistique. Vous percevez le football d’une certaine manière, et les professionnels d’une autre, c’est évident. »

L’aspect émotionnel et footballistique : « Les deux sont importants. L’émotionnel est utile pour aborder une rencontre avec le maximum de respect pour le niveau qu’elle exige. L’aspect footbalistique compte pour les détails, afin de ne pas commettre d’erreurs et faire mal au rival. Les deux sont importants. »

Les blessures de Marcelo et d’Isco : « Marcelo a reçu un coup qui l’a obligé à sortir en cours de match. Mais il va bien, il s’est entraîné normalement et sera prêt pour demain. Isco sort de deux mois d’inactivité. Il a joué deux matchs mais aucun d’eux n’étaient complet. Nous verrons bien demain l’équipe que nous alignerons ».

Le poste de latéral droit : « Je sais parfaitement qui va jouer, mais je tiens à souligner qu’ils m’ont tous convaincus. Des fois, nous choisissons un joueur, des fois un autre, mais ils m’ont tous convaincus. »

Le plus important dans la rencontre : « Les 90 minutes. Nous essaierons de nous améliorer, c’est pour cela que j’ai tenu à souligner l’importance du jeu dans les deux surfaces. Nous accordons beaucoup d’importances à ces détails. »

Enchanté par le travail de Ramos : « Sergio est notre capitaine et il s’est entraîné formidablement bien. Nous avons la chance d’avoir un bon capitaine à tous les niveaux. Il y a de bons capitaines, et de grands capitaines, Sergio fait partie de la deuxième catégorie. »

Une surprise s’ils gagnaient le Clasico ? « J’accepte toutes vos questions. Ce sont les règles du milieu footballistique. Ce que vous pouvez dire est très aléatoire. Pour nous, pouvoir gagner ne serait absolument pas une surprise. Nous avons un grand potentiel, tout comme le FC Barcelone. Mais cela ne me dérange pas que l’on puisse dire que ce serait une surprise, bien au contraire… »

Articles liés