Luka Modric et ses agents en quête d’un dernier contrat

Luka Modric et Pedja Mijatovic

Depuis une dizaine de jours, la presse italienne fait part de possibles envies d’ailleurs de Luka Modric. Des rumeurs qui n’aspirent, finalement, qu’à mettre la pression sur le Real Madrid. 

La Gazetta dello Sport, Di Marzio et d’autres médias italiens persistent et signent depuis la fin de la Coupe du Monde : Luka Modric aimerait quitter le Real Madrid et un dernier challenge à l’Inter Milan le séduirait. Pourtant, les échos sont bien différents en Espagne. D’ailleurs, les rédactions espagnoles ont déjà eu confirmation de la part du club qu’il n’était pas question de vendre le meilleur joueur du Mondial. Malgré ses 33 ans (qu’il fêtera en septembre), Lukita est un pilier et l’architecte de ce Real Madrid dévastateur. Et contrairement à Cristiano, à qui le Real a accordé une fleur en facilitant son départ, il n’y a pas d’accord similaire avec Luka Modric.

Enfin, Julen Lopetegui s’est montré rassurant et plus que serein. Il s’est entretenu avec le joueur qui ne lui a jamais fait part de telles envies. Et si le retour plus tardif de Modric ne fait qu’alimenter certaines rédactions, cela n’est en aucun cas lié. En effet, les dirigeants merengues ont laissé quelques jours de récupération supplémentaires à Modric comme ce fut le cas pour Sergio Ramos, revenu quelques jours après les Espagnols de l’équipe.

Vlado Lemic veut faire pression sur Florentino Perez

Du côté de Luka Modric, c’est silence radio. Le vice-champion du monde n’a toujours pas commenté la rumeur mais il a bien atterri à Madrid ce lundi et il est attendu à Valdebebas, ce mercredi, pour sa reprise.

En vérité, tout ceci est piloté et ébruité par Vlado Lemic, le représentant de Luka Modric mais aussi de Mateo Kovacic. Vainqueur de la C1, vice-champion du monde, Ballon d’Or du Mondial, en pôle position pour le Ballon d’Or France Football et le trophée The Best, Luka Modric est à l’apogée de sa carrière, à bientôt 33 ans. Une dernière occasion en or pour ces derniers de décrocher un ultime contrat en or.

Prolongé en 2016 et lié avec le Real Madrid jusqu’en 2020, Luka Modric ne touche « que » 7 millions d’euros par saison, hors primes. Il est le 5ème joueur le mieux payé du club derrière Gareth Bale (12M€), Sergio Ramos (11M€), Benzema et Marcelo (9M€).

Et selon les échos provenant d’Italie, l’Inter lui proposerait un contrat de 4 ans à raison de 10 millions d’euros nets par saison. Alors Luka Modric et Vlado Lemic n’attendent plus qu’une chose : que Florentino Perez s’aligne. Et si Cristiano Ronaldo s’est toujours cassé les dents en procédant ainsi, l’issue pourrait être plus favorable à Luka Modric nettement moins gourmand et avec qui la relation est plus cordiale. Mais une chose est sûre, le maestro croate portera toujours le numéro 10 du Real Madrid la saison prochaine.

Articles liés