Luka Modric : « Je savais que je triompherais ici »

Modric

À l’occasion de sa prolongation de contrat au Real Madrid, Luka Modric s’est présenté en conférence de presse en début d’après-midi. 

Un jour important
« C’est un jour très spécial. Je suis très content et ému de prolonger avec le Real Madrid, le meilleur club du monde. Je veux remercier le club et Florentino Perez pour leur confiance en moi. Je promets de tout donner, travailler dur, pour répondre aux exigences du club. J’espère avoir encore beaucoup de succès ici. »

Sa blessure
« Je me sens bien. Je vais mieux de jour en jour. Je travaille beaucoup pour revenir le plus tôt possible. Dire quand… je ne sais pas. Je vois au jour le jour. J’espère revenir au plus vite sur les terrains mais je ne peux pas dire quand. »

Les titres
« Je n’ai jamais douté de mes qualités et je savais que, tôt ou tard, j’allais triompher ici grâce au travail réalisé aux entraînements et en matchs. »

La qualité du groupe
« Pour moi, c’est le meilleur effectif dans lequel j’ai joué. Nous avons beaucoup de qualité à chaque poste. Nous avons deux ou trois joueurs par poste. Le groupe est impressionnant. »

La Liga
« Depuis que je suis arrivé ici, nous avons tout gagné sauf la Liga. Il ne manque que ça. C’est notre priorité cette saison. Quatre ans sans la gagner, c’est beaucoup trop. Cela ne veut pas dire que nous ne voulons pas gagner la Champions et la Copa. Nous voulons être la première équipe à réussir à défendre son titre en Ligue des Champions. » 

Un contrat jusqu’en 2020
« J’espère que ce ne sera pas ma dernière prolongation (rires) ! Certains peuvent penser que je suis un peu vieux, mais à 31 ans je joue mon meilleur football. Mon souhait et mon idée est de me retirer à Madrid. Avec cette prolongation je me rapproche de ce défi. » 

Son pire et son meilleur moment au Real Madrid
« Le pire moment ce sont toujours les blessures. Celle de 2014 a été la pire. Le meilleur moment ? Si je dois en choisir un, c’est la Décima. » 

Sa relation avec Zidane
« Notre relation est très bonne depuis le premier jour. Quand il était l’assistant de Carlo aussi. Il est clair dans ce qu’il attend de moi et j’essaye toujours de le satisfaire. Il m’a toujours soutenu, même en ce moment blessé et je lui en suis reconnaissant. »

Un futur en tant qu’entraîneur ?
« On verra. Je ne pense pas beaucoup à ce que je vais faire après le football. Il me reste beaucoup de choses à accomplir. Je sais que je veux continuer dans le football mais on verra le moment venu. » 

Un conseil pour ceux qui jouent moins ?
« Aucun, qu’ils jouent avec leurs qualités. Qu’ils travaillent et se battent, évidemment. Qu’ils n’abandonnent pas. Pour jouer au Real Madrid il n’est pas suffisant d’être un bon joueur. C’est important d’être fort mentalement, et de ne jamais baisser les bras. »

Articles liés