M. Llorente : « Si je retourne à Madrid, Zidane me donnera une chance »

alaves-marcos-llorente

Prêté à Alavés cette saison, le jeune milieu de terrain Marcos Llorente réussit une très belle saison pour l’instant. Il est d’ailleurs le deuxième meilleur récupérateur de LaLiga. Samedi il ne pourra cependant pas jouer à cause d’une clause intégrée par le Real Madrid. Pour AS, il revient sur sa saison, celle du Real Madrid et ses ambitions. 

Départ à Alavés : « Lors de la pré-saison, je voulais rester. Mais j’ai parlé avec José Angel Sanchez, avec Zidane, ma famille et nous avons optés pour un prêt. »

Débuts en Liga (77 ballons récupérés en Liga, soit le deuxième meilleur récupérateur) : « Je me sens à l’aise. Je gratte beaucoup de ballons et j’apprécie les tâches défensives. C’est un point en ma faveur. »

Son entraîneur, Pellegrino, ancien défenseur : « Tactiquement, il m’explique beaucoup de choses. Mais au final, si je peux récupérer autant de ballons, c’est parce que je suis bien préparé physiquement. Mon oncle Julio m’aide aussi, il me donne des indications, sur comment occuper ma partie de terrain, on regarde mes matches ensemble pour corriger les erreurs. Quand j’arrive aux cessions vidéos avec l’entraîneur, je sais ce que j’ai mal fait ou non. »

Victoire au Camp Nou : « Je pensais seulement à gagner, mais c’est vrai qu’indirectement, ça a aidé le Real Madrid. »

marcos-llorente

Nouveau Casemiro : « Je ne veux pas être le nouveau Casemiro, ou être un deuxième Kroos. J’espère être Marcos Llorente. Je ne veux pas montrer les mêmes qualités que les autres sans démontrer celles qui me sont propres. Je ne suis le remplaçant de personne. Je vais faire ce que j’ai toujours fait, aussi bien offensivement que défensivement. »

Retour à Madrid : « Lorsque je retournerai à Madrid, je souhaite avoir la possibilité de gagner ma place, d’être titulaire. Je ne souhaite pas être sur le banc et jouer en cas de blessure. Je veux y retourner pour me battre pour une place. Je pense qu’avec Zidane, c’est possible. Je pense qu’il me ferait confiance et qu’il me donnerait une chance. »

Benitez : « Je ne peux que le remercier. Il m’a permis de m’entraîner tous les jours avec l’équipe première, il m’a beaucoup appris sur le plan tactique et il m’a permis d’accomplir mon rêve de débuter avec le Real Madrid au Bernabeu. »

Clause qui l’empêche de jouer demain :« Je suis un peu contrarié. Mais lorsque j’ai signé, je savais que je ne pourrais pas jouer ces deux matches. Je comprends le fait d’appartenir au Real Madrid et donc leur décision. »

Saison d’Alavés : « Nous avons bien commencé la saison, mais nous prenons les matches les uns après les autres. Nous sommes comme une petite famille et nous allons sur la pente ascendante. »

Articles liés