[MARCA – Partie 1] Asensio : « Ce que j’ai dit a été mal interprété »

asensio
Photo Marca

Sous le feu des critiques depuis 1 semaine et sa fameuse déclaration refusant certaines responsabilités, Marco Asensio a tenu à rectifier le tir rapidement. Dans son édition du jour, le quotidien MARCA a publié un long entretien avec le joueur du Real Madrid. [Partie 1]

La trêve internationale est terminée… Quel est le bilan ?
Bon, on a eu le temps de continuer à travailler avec le nouveau sélectionneur. Sportivement, ce furent deux matchs durant lesquels on a montré un beau visage malgré le résultat face à la Croatie, mais parfois les choses ne se passent pas comme tu le veux. Mais je crois que nous sommes sur le bon chemin.

Il y a eu tes déclarations…
Je pense que tout a été mal interprété. Au final, il est resté que le titulaire que je suis ne voulait pas porter l’équipe, mais à aucun moment je n’ai dit cela. Bien sûr que j’essaye de porter l’équipe avec mes coéquipiers mais on a tout mal interprété. Je suppose que c’est parce que cela crée le débat, ou je ne sais pas… Mais c’est clair que je veux porter l’équipe. La seule chose que j’ai dîtes, c’est que je respectais les rôles et les statuts qu’il y a dans l’équipe. J’essayerais toujours d’apporter le maximum à l’équipe et je suis veux montrer, lors de cette troisième année à Madrid, toute mon ambition.

Tu as été surpris par toute cette agitation autour de ça ? 
Oui, parce qu’à aucun moment je n’ai dit ce qui a été interprété. J’ai toujours voulu démontrer que je voulais porter plus l’équipe, être plus important… Je respecte les rôles de chacun mais clairement je veux porter l’équipe parce que nous sommes une équipe et au Real, nous devons tous contribuer.

Quel est le plus important pour porter une équipe : l’ancienneté, la personnalité ou la qualité du joueur ?
Cela dépend d’un peu tout. Les années au club comptent, la qualité… et la personnalité. C’est un ensemble de ces choses.

Qu’est-ce qui t’a le plus blessé dans tout ce que tu as lu ? 
Peut-être ce qui a été dit sur l’ambition. Depuis je suis arrivé ici, j’ai toujours démontré ça, cette ambition, cette envie de progresser et de tout donner. Et qu’on doute de cela, cela m’a assez surpris.

-20% sur la boutique officielle du Real Madrid

Tu te considères comme un joueur ambitieux ? 
Oui, et je l’ai toujours démontré. Quand j’ai commencé à Majorque très jeune, j’ai montré que j’en vouais plus et j’ai signé au Real Madrid. Je suis ensuite allé à l’Espanyol et je pense avoir très bien fait durant cette année en prêt. Je suis revenu à Madrid et j’ai commencé à jouer en travaillant et montrant des choses. Au final, j’ai été décisif et très important dans des matchs déterminants. Lors de ma deuxième année, j’ai eu plus de temps de jeu et d’importance.

Tu notes qu’il y a plus d’exigences cette année ? 
Assurément, oui. Les gens pensent que je peux faire plus parce que je l’ai démontré. J’apprécie l’exigence et le plus exigeant avec moi, c’est moi-même. Jouer au Real c’est ça, il y a beaucoup de pression et d’exigences. On ne vit pas dans le passé et chaque match est un monde. Comme on l’a vu, ce qu’on a fait les saisons précédentes ne nous sert à rien.

Tu considères avoir le statut que tu mérites ou tu aimerais avoir plus de considération ? 
Dans quel sens ? De la considération de la part de qui ?

De l’entraîneur, qui est au final le plus important.
Nous avons maintenant un nouvel entraîneur. J’ai joué les deux premiers matchs et le dernier. Beaucoup de matchs arrivent et on verra la considération que me porte Solari, mais moi je suis très content avec lui. Les résultats se sont bien améliorés et c’est bien ça le plus important. L’équipe a besoin de retrouver de bons résultats.

Les fans du club ont de grandes attentes vis-à-vis de toi. Est-ce que cela peut devenir une charge supplémentaire pour toi ? 
Cela dépend des attentes. Je ne peux pas marquer 3 buts par match, ça c’est évident. Il y a des attentes et j’ai envie de devenir ce joueur important du Real Madrid que je veux être. Je veux triompher au Real.

Tu comprends que ton football a créé toutes ces attentes, non ? 
Oui. S’il existe toutes ces attentes, c’est parce que je l’ai démontré sur le terrain et que je le mérite, je suppose.

Articles liés