[MARCA – Partie 3] Asensio : « J’aimerais prendre le numéro 10 à l’avenir »

asensio
Photo Marca

Troisième et dernière partie de l’entretien de Marco Asensio accordé par MARCA. Le crack espagnol revient notamment sur son arrivée au Real Madrid et son futur. 

À lire aussi : la partie 1 de l’interview d’Asensio
À lire aussi : la partie 2 de l’interview d’Asensio

Arriver au Real Madrid et remporter deux Champions League en 2 ans, tu n’en avais même pas rêvé, si ?
On a remporté 4 titres la première année, puis 4 autres la suivante… Ce fut un début rêvé, je n’espérais pas gagner autant de titres. Et plus encore quand on voit la difficulté qu’est de gagner.

Quelle photo souvenir gardes-tu avec le Real ? Le but en Supercoupe contre Seville, la célébration après ton but à Cardiff ou le golazo contre le Bayern en prolongations ? 
Celle avec la célébration dans les tribunes avec ma famille, après la finale à Cardiff. Nous en avions parlé et ils savaient que si je marquais, j’irai célébrer avec eux. Ce fut un moment que je n’oublierais jamais.

Comment cela s’est passé cet été avec les numéros ? De toute évidence, personne n’a pris le 7 de Cristiano et au final, c’est Mariano qui l’a récupéré. 
On n’en a pas parlé beaucoup et on ne m’a rien dit à moi. Je ne savais même pas comment ce qu’il en était. Mariano est arrivé, il l’a pris et c’est tout. Il n’est pas nécessaire de s’attarder sur le sujet.

Contre la Bosnie, tu as joué avec le numéro 10. Nous avons une piste sur ton numéro préférée ? 
Je ne le cache pas, mon numéro préféré est le 10 et je l’ai toujours pris quand c’était possible. Il est pour l’instant entre les mains de Luka qui est au Real depuis de nombreuses années mais oui, à l’avenir j’aimerais le prendre.

Si l’été prochain le Real recrute Hazard… Ce serait une déception ou une motivation supplémentaire pour toi ? 
Il est spectaculaire. Si quelqu’un vient, nous verrons, mais en ce moment il est spectaculaire.

Mais la logique serait que le Real recrute un grand joueur l’été prochain.
C’est possible, mais je ne connais pas les intentions du club. Ils analyseront toutes ces choses à la fin de la saison. Tout cela dépend des titres, des sensations du club et de celui des joueurs.

Tu as reçu beaucoup d’offres ces dernières années ? 
No, elles n’arrivent pas jusqu’à moi [rires]. Mon agent s’occupe de ça. Je ne pense qu’à me concentrer sur le Real Madrid. J’ai clairement indiqué vouloir réussir au Real et rester ici.

Articles liés