Marcelo : « La seule solution contre les sifflets est de travailler et bien jouer »

marcelo
MARCELO – AFP / Patricio Realpe

Le latéral gauche du Real Madrid Marcelo a été interviewé sur la Cadena SER après la rencontre face à Bilbao hier soir.

Dans l’émission El Larguero, le Brésilien s’est exprimé sur le match, les demi-finales de la Ligue des Champions face au Bayern, et les sifflets du Bernabéu pour Karim Benzema.

Nul arraché sur le fil : « Je ne sais pas si le résultat est juste ou pas, au final nous aurions peut-être mérité plus, mais ils ont marqué très rapidement sur une erreur de notre part. Après nous avons joué plus haut dans leur camp et nous avons finalement réussi à égaliser. « 

La tête à la LDC : « Si on ne pensait qu’à la Ligue des Champions, on ne jouerait pas la Liga. On est venu pour faire un bon match et tout donner sur les derniers matchs jusqu’à la fin de la saison, c’est compliqué mais nous devons jouer. Nous nous entraînons comme de professionnels pour venir ici, même s’il n’y a pas d’enjeu pour le titre. »

Difficultés au Bernabéu : « Nous avons laissé filer beaucoup de points à la maison, je ne sais pas vraiment pourquoi. Gagner à domicile a été assez difficile malgré nos supporters qui nous soutiennent, mais le football est comme ça, ça n’a pas été possible. »

Confiant contre le Bayern : « Il n’y a pas de doutes sur le match contre le Bayern, nous savons ce que nous devons faire. Il y a deux ou trois matchs qui nous font un peu mal au moral, mais un nul ne va pas nous faire perdre confiance. Certains jours tu perds, d’autres tu gagnes. »

Meilleurs à l’extérieur : « Nous ne nous sentons pas plus à l’aise à l’extérieur, peu importe le terrain, nous faisons tout pour gagner. Le terrain ne nous influence pas. »

Sifflets pour Benzema : « Je n’ai pas à dire si les gens doivent soutenir ou siffler. Moi je soutiens mes coéquipiers. D’autres joueurs et moi aussi on a été sifflés ici. Ce qu’il faut faire pour ne pas être sifflé, c’est travailler et bien jouer. »

Compétition préférée : « Je préfère jouer tous les compétitions et essayer de gagner les trois. Je n’en délaisserai jamais une pour l’autre parce que nous sommes le Real Madrid. »

Articles liés