Quel mercato hivernal pour le Real ?

Après la Coupe du Monde des Clubs au Japon, l’actualité en coulisses pourrait être agitée pour la Casa Blanca. Real-France revient sur les possibles départs du club d’ici février. 

Mariano : Le jeune attaquant du Real Madrid est en grande forme. Auteur de 5 buts en 157 minutes jouées sous le maillot merengue, il est l’une des très bonnes surprises de la saison. Seulement, barré par une concurrence colossale imposée par Karim Benzema et Alvaro Morata, l’hispano-dominicain devrait s’expatrier lors du prochain mercato. En effet, lorsque que les deux internationaux européens sont sur pied, ce dernier ne fait pas partie du groupe et foule les pelouses de Segunda B avec le Castilla. Un niveau bien en deçà de ses capacités. Plusieurs clubs de Liga (Las Palmas et Séville) sont d’ailleurs déjà intéressés par le profil du joueur de 23 ans.

Notre avis : Malgré un très bon début de saison, Mariano reste un joueur possédant moins de qualité que Benzema et Morata. La hiérarchie devant étant plutôt bien définie, mélangée à un Cristiano Ronaldo penchant de plus en plus vers l’axe, il est difficile d’imaginer ce joueur peu expérimenté s’imposer au sein du club. Un prêt ou une vente avec option d’achat resteraient des solutions très intéressantes pour le Real en cas d’éclosion.


Odegaard : On l’a vu à Rennes avec son père la semaine passée pour ce qui semblait être un «rendez-vous officiel» avec les dirigeants. Après l’échec d’un prêt cet été pour un problème de majorité, Martin, désormais âgé de 18 ans, ne devrait pas avoir de problème à s’envoler pour la France afin de jouer à un niveau qu’il réclame depuis maintenant près de deux ans. Fondu dans la masse au Castilla, le Norvégien peine à être décisif. Alors, avec une concurrence formée par Isco, Asensio, James, Casemiro, Modric, Kovacic, Lucas, CR7, Bale au milieu de terrain, on voit mal comment le jeune homme pourrait croire en ses chances d’intégration en équipe première.

Notre avis :  Sa qualité n’est plus à prouver et son jeune âge prouve la marge de progression du garçon. Ses sorties en Coupe sont encourageantes mais il est encore frêle pour pouvoir s’imposer. Un prêt en Ligue 1 et à Rennes semble évident et ce serait une solution plutôt judicieuse pour les deux parties.


Isco : Même si les rumeurs sont allées bon train en dépit de son faible de temps de jeu en début d’exercice, Isco semble être un élément important pour Zidane. Régulièrement utilisé, il fait office de douzième homme si l’on en croit son temps de jeu (16 matchs joués cette saison). Très souvent titulaire lors des dernières semaines, l’ancien joueur de Malaga a tout pour triompher à Madrid.

Notre avis : Aucune possibilité de départ pour le numéro 22 du Real. À mi-saison comme en fin de saison, le Real n’en aurait aucun intérêt ni bénéfice.


Lucas Silva : C’est une énigme ! À l’heure actuelle, le Brésilien prêté à l’Olympique de Marseille sans succès la saison passée, s’entraîne à Valdebebas mais ne dispute pas la moindre rencontre que ce soit avec le Real ou le Castilla, n’étant pas inscrit sur les listes. Après d’apparents problèmes cardiaques, il a repris le chemin de l’entraînement en octobre dernier mais depuis… plus rien. Alors que l’on parle d’un retour au Brésil sous forme de prêt, les dernières rumeurs évoquaient, quant à elles, une possible signature dans le club de Chapecoense, victime d’une catastrophe aérienne il y a deux semaines.

Notre avis : Son avenir est loin du Real et devrait se dessiner dans son pays natal. Son passage à Marseille n’a pas convaincu les club européens à tel point qu’il est oublié par la presse de tout pays, le dernier article évoquant son nom datant d’octobre et son retour aux entraînements…


Coentrao : Autre inconnue. S’il est revenu pour être la doublure de Marcelo, Fabio ne retrouve pas son niveau et sa forme physique d’antan. La polyvalence de Danilo et Nacho ainsi que les bonnes performances de l’Espagnol l’écartent un peu plus d’un groupe dont il est régulièrement absent. Un prêt n’est pas à envisager car il ne serait pas lucratif pour le Real ni stable pour le Portugais.

Notre avis : Difficile pour le Real et Coentrao de s’entendre. S’il pourrait retrouver un peu de temps de jeu en Coupe, le compatriote du quadruple Ballon d’Or du club devra prouver que ses blessures ne font pas de lui un homme fini. Un prêt ne semble pas envisageable. Ce sera une vente ou rien, mais aucun mouvement n’est prévu cet hiver selon nos infos.


James : Voici le sujet le plus passionnant, le plus épineux mais également celui qui divise le plus. Tout le monde sait que James a du talent. Tout le monde sait qu’il est jeune. Tout le monde sait que sa qualité de centre est l’une des plus efficace au monde. Mais tout le monde sait également que James ne peut pas rester un éternel remplaçant (pour ne pas dire plus) au Real Madrid. Si les qualités du joueur sont connues et reconnues par le coach français, il semblerait qu’Isco et Asensio aient une longueur d’avance sur le Colombien lorsqu’il s’agit d’entrer en piste. Et si la presse a évoqué un manque d’investissement à l’entraînement, force est de constater que la lenteur de la star du mondial 2014 est un handicap certain dans le jeu de ce Real Madrid.

Notre avis : Face aux intérêts du PSG et de Chelsea, entre autres, il est évident que des discussions auront lieu dans les jours à venir. James a besoin de temps de jeu et de reconnaissance, et ce Real Madrid là ne semble pas être fait pour lui. Alors, départ en hiver ? Il est encore tôt pour le dire, mais tout laisse à penser qu’entre James et le Real, la passion semble s’estomper de jour en jour…

Articles liés