Tout le monde devrait avoir un Nacho dans son équipe

nacho
AFP PHOTO / PATRIK STOLLARZ

Match après match, le défenseur Nacho continue de démontrer combien il est important pour le Real Madrid. Quelque soit son poste ou le jour, l’Espagnol ne déçoit jamais.

Il en aura mis du temps à atteindre son statut d’aujourd’hui. Et pourtant, il aurait certainement pu le faire bien avant. Depuis ses débuts avec l’équipe première en 2011, Nacho a grandi et a pris du poids dans le vestiaire, notamment depuis l’arrivée de Zidane qui n’hésite pas à l’utiliser à outrance. Certes, Nacho dispose toujours d’un rôle de remplaçant, mais d’un remplaçant de luxe.

Malgré la concurrence très élevée qui règne au Real, Nacho a un avantage que les autres n’ont pas. Il est polyvalent au possible, pouvant jouer aussi bien sur les deux côtés qu’en charnière centrale. Et au niveau où il le fait, peu de défenseurs, voire aucun actuellement, ne peuvent se vanter d’en faire autant.

De plus, l’Espagnol n’est jamais blessé. Jamais. Ce qui évidemment lui profite quand ses coéquipiers de la dernière ligne rejoignent l’infirmerie. Car dans ces moments là, c’est toujours Nacho qu’on appelle. L’homme au caractère exemplaire est toujours présent pour prendre la relève, et de quelle manière…

Hier face à L’Espanyol, Nacho a signé sa 100ème victoire sous le maillot merengue. Et de tous les joueurs de l’effectif actuel ayant franchi cette barre, il est celui qui dispose du meilleur pourcentage de victoires (79,20%). Et cela, ce n’est certainement pas un hasard.

Alors oui, Zidane et le Real Madrid ont cette chance inouïe de disposer d’un joueur qui peut jouer partout en défense sans jamais décevoir. Hier encore, l’incroyable Nacho Fernández a fait parler de lui, en bien comme toujours, en exécutant un sauvetage décisif sur une erreur de Ramos, évitant ainsi l’égalisation de l’Espanyol. Nacho, une fois encore, était là… On vous le dit, tout le monde devrait avoir un Nacho dans son équipe.

Articles liés