Navas : « Le club m’a clairement fait savoir qu’ils étaient contents de mon travail »

Navas
KEYLOR NAVAS – AFP PHOTO / GABRIEL BOUYS

Le gardien du Real Madrid était l’invité de l’émission El Transistor sur la radio Onda Cero hier soir. Durant son passage, il a passé en revue l’actualité du club. Extraits.

Favori en finale : « On ne se sent pas favoris. Nous sommes conscients d’affronter un grand adversaire en finale. Nous avons beaucoup de potentiel, mais aller en finale et enfiler un maillot ne suffit pas à gagner un match. »

Son avenir au Real Madrid : « Le club m’a clairement fait savoir qu’ils étaient contents de mon travail, et moi je les crois. »

Sa première Ligue des Champions : « Avant de gagner ma première Ligue des Champions, je passais souvent par la place de la Cibeles en voiture et je disais à mon épouse : ‘Un jour, Dieu nous donnera l’opportunité de célébrer un titre ici’. Les moments les plus intenses sont ceux d’avant les matchs. Dans le bus j’écoute seulement de la musique. Avant de partir à l’échauffement je mets des musiques religieuses. »

La presse espagnole : « Parfois j’ai la sensation que les journalistes espagnols ne me valorisent pas. »

Les débuts de Luca Zidane : « Je lui ai envoyé un message avant qu’il débute pour lui dire de profiter. »

Jouer au Real : « Je profite de ces privilèges que me donnent le Real Madrid. Des choses comme le Real il n’y en a pas beaucoup dans le monde, mais j’essaye toujours de garder les pieds sur terre. »

Son film : « Le film sur ma vie (ndlr : Homme de foi) a un message : que toutes les personnes croient en Dieu pour réussir leurs rêves. C’est ma vie depuis tout petit. Je me sens fier de tout ce que j’ai réussi dans ma vie. J’ai vu le film une vingtaine de fois. »

Articles liés