Navas, sur la même lancée que la saison dernière

Critiqué la saison passée, le portier costaricien du Real, Keylor Navas, a commencé la saison comme il avait terminé la dernière : en trombe.

AFP PHOTO / MIGUEL RIOPA

Une grande équipe a besoin d’un grand gardien pour triompher. Un gardien qui, grâce à ses parades décisives, vous font soulever des trophées. Un gardien qui rassure sa défense lorsque celle-ci paraît friable. Keylor Navas réunit toutes ces caractéristiques. Le costaricien a commencé la saison sur les chapeaux de roue. Son match face au Depor, en ouverture du championnat, le confirme: deux face à face remporté face à Florin Andone, alors qu’il y avait toujours zéro partout.

Depuis le début de saison, Navas a encaissé 2 buts en 4 matches officiels. Lors de la Supercoupe d’Europe, c’est Lukaku qui avait trompé sa vigilance. Quelques jours plus tard, c’est l’Argentin Léo Messi qui avait trouvé la faille, lors du match aller de la Supercoupe d’Espagne. Mais au final, le Real Madrid a remporté ces deux nouveaux titres, qui permettent aux madrilènes de rêver au sextuplé. Et Navas n’y a pas été étranger. Contre Manchester United, il aura été décisif, devant Rashford notamment.

La saison dernière, l’ancien de Levante avait su hisser son niveau de jeu au meilleur moment, à partir des 1/4 de finale de la Ligue des Champions. En finale contre la Juventus, il aura définitivement rassuré les supporters ainsi que les dirigeants espagnols, qui ont, semble-t-il, abandonné l’idée de recruter David de Gea.

Articles liés