Notes : Atletico – Real Madrid

notes-atletico

Le Real Madrid affrontait ce soir l’Atletico au Wanda Metropolitano. Voici les notes des joueurs merengues attribuées par notre rédaction.

Casilla : 6,5 – Le gardien madrilène a été propre sur les interventions dans les airs qu’il a eu à négocier. Pour le reste, rien à signaler.

Carvajal : 7,5 – Pour un mec qui n’a pas joué depuis 2 mois, l’espagnol a été très bon. Extrêmement solide dans son couloir et offensif.

Varane : 7,5 – Une première intervention ratée en entame de match. Il a ensuite été impérial pendant toute la partie. Griezmann a été inoffensif. 

Ramos : 7,5 – Le capitaine a dû quitter ses partenaires à la pause (fracture du nez). Il était pourtant parfaitement dans son match.

Nacho : 6,5 – Une entrée efficace malgré quelques relances hasardeuses.

Marcelo : 6 – C’est encore trop laborieux. Du mieux sur le plan offensif mais la sécurité n’est pas de mise derrière. Les quelques opportunités des locaux viennent de son côté.

⭐️ Casemiro : 8,5 – Le Brésilien a une lecture de jeu et une capacité à combler les espaces tout bonnement exceptionnelle. Il a littéralement marché sur le milieu de terrain adverse.

⭐️Kroos : 8,5 – Monstrueux à la récupération, dans l’effort et à la création. L’allemand n’a pas hésité à se projeter et il a crée le danger. 

Modric : 7 – Un bon match avec un impact mesuré dû certainement à sa double confrontation avec sa nation la semaine dernière. La fatigue s’est rapidement fait ressentir. 

Isco : 7,5 – L’espagnol est l’un des joueurs avec le plus de déchet, il y en a eu sans doute un peu trop ce soir. Il est cependant, de loin, le joueur qui crée le plus du côté Merengue.

Benzema : 3 – Transparent.

Cristiano : 4 – Le portugais a fait deux ou trois belles choses mais c’est insuffisant. Ce Real Madrid a besoin d’un Cristiano plus incisif dans les 20 derniers mètres.



On a aimé :
 La maîtrise globale de la partie. Le Real s’est montré solide défensivement et a dominé l’entre-jeu.

On n’a pas aimé : Le coaching de Zinédine Zidane qui tarde à sortir un Benzema transparent pendant 75 minutes. Le français a également laissé, une nouvelle fois, Ceballos sur le banc alors que Luka Modric était très empreinté physiquement.

Articles liés