Notes : Eibar – Real Madrid

Notes-eibar

Le Real Madrid se déplaçait sur le terrain d’Eibar aujourd’hui en Liga. Voici les notes des Madrilènes attribuées par notre rédaction.

Courtois : 3 – Le gardien madrilène a été le moins abominable sur la pelouse d’Eibar car sans lui, le score aurait été plus large. Malgré les 3 buts encaissés, il a réalisé 4 interventions décisives.

Odriozola : 0 – Souvent pris dans son dos, absent offensivement et coupable d’une grossière erreur sur le deuxième but, action sur laquelle il se blesse, de surcroît. Prestation calamiteuse.

Varane : 0 – Le Français a été présent dans le jeu aérien, mais c’est à peu près tout. Il a multiplié les relances hasardeuses et trop souvent en retard sur son attaquant.

Ramos : 0 – Comme son coéquipier, il est méconnaissable et bien en-dessous de son niveau depuis le début de saison. Le capitaine doit se réveiller et remobiliser ses troupes.

Marcelo : 1 – Peu d’impact dans son couloir droit et toujours aussi approximatif quand il s’agit de défendre. Retour compliqué du Brésilien, bien que ce ne soit pas celui qui a le plus souffert cet après-midi.

Ceballos : 0 – Il est quand même frustrant de voir le Real Madrid bricoler un onze. Repositionné devant la défense en l’absence de Casemiro, l’Espagnol a été complètement dépassé et mangé dans l’entre-jeu.

Kroos : 0 – Aucun impact, nonchalant et beaucoup plus de déchets que ses standards habituels : Toni Kroos s’est fait marcher dessus.

Modric : 0 – Le Croate joue sans rythme, sans envie et c’est même techniquement approximatif (à peine 80% de passes réussies aujourd’hui).

Bale : 0 – Moins de 60% de passes réussies, aucune occasion créée et un seul tir, sur coup-franc. Est-ce bien sérieux ?

Benzema : 0,5 – Il a été correct 20 minutes et aurait pu ouvrir le score sans un sauvetage sur la ligne. Il a disparu des radars ensuite et a été signalé en position de hors-jeu à 7 reprises. 7.

Asensio : 0 – Sa sortie et sa tape dans la main de Vinicius Junior à la 75ème minute de jeu est incontestablement sa meilleure action du match. Solari a fait le choix de le remettre à gauche et on ne peut pas dire que l’idée fût brillante. Cela devient vraiment préoccupant pour Asensio.

Articles liés