Notes : Real Madrid – Villarreal

Notes-villarreal

Le Real Madrid recevait aujourd’hui Villarreal au Bernabéu. Voici les notes des joueurs madrilènes attribuées par notre rédaction.

Navas : 7 – Keylor n’a rien eu à faire pendant 85 minutes… Malgré son face-à-face remporté, il doit s’incliner en deux temps.

Carvajal : 6,5 – Un match sérieux de Dani. Costaud défensivement et omniprésent dans son couloir droit.

Varane : 6,5 – Le Merengue le plus constant de la saison a confirmé qu’il était l’un des seuls à ne pas subir les matchs. Malgré quelques erreurs, le français a été propre à la relance et surtout efficace dans les situations chaudes. 

Nacho : 6 – Bon match également de l’espagnol. 

Marcelo : 1 – Le brésilien est catastrophique. Peu inspiré offensivement et surtout totalement absent quand il s’agit de défendre.

⭐️ Casemiro : 7 – Le Tank a fait son taff. Il a été bon à la récupération et a joué proprement. Difficile de lui en demander plus. 

Kroos : 5 – L’allemand a joué plus haut, il s’est davantage projeté vers l’avant et a montré de bonnes choses. En revanche, il était totalement carbonisé à l’heure de jeu.

Modric : 5 – Quelques éclats, et puis c’est tout. Le maestro croate n’est que l’ombre de lui-même. Il montre d’inquiétants signes de fatigue. 

Isco : 5,5 – Peut mieux faire… Le génie espagnol n’est pas avare d’efforts, il distribue et créé du mouvement mais c’est insuffisant.

Bale : 5,5 – Le gallois n’a pas été le plus en vue, mais il a probablement été le plus propre dans le secteur offensif. Il a souvent fait les bons choix.

Cristiano : 4 – De l’envie et beaucoup de mobilité sur le front de l’attaque, mais le portugais est en panne sèche devant le but. Il veut forcer les actions et fait les mauvais choix.

———

👎🏻 On n’a pas aimé : Le coaching, encore, de Zinédine Zidane. Le français n’effectue cet après-midi que deux de ses trois changements. Il se passe de son seul attaquant de métier (Mayoral) et ne prend jamais de réelle initiative. Carbonisés rapidement en deuxième période, Kroos et Modric ont disputé l’intégralité de la partie. Une décision difficile à comprendre lorsque l’on sait que Kovacic était sur le banc.

Articles liés