Odegaard, l’intransférable

« Intransférable ». C’est la réponse donnée par le Real Madrid aux clubs venus frapper à la porte pour le Norvégien.

odegaard[dropcap]L[/dropcap]a Maison Blanche ne souhaite ni vendre, ni prêter le jeune Odegaard, qui le 22 janvier prochain fêtera sa 1ère année au club. La dernière tentative d’approche pour le joueur vient de Liverpool et Jurgen Klopp. En l’absence d’opportunités pour le petit prodige en équipe première, le club anglais a tenté de persuader ce dernier de jouer un rôle important dans l’une des meilleures équipes de Premier League, sous les ordres d’un entraîneur habitué à faire progresser les jeunes footballeurs. Mais la réponse du Real Madrid fut claire : « Odegaard ne bouge pas d’ici. » Les dirigeants merengues n’envisagent pas de laisser filer leur protégé, ni en vente, ni en prêt.

Les intentions du Real sont les suivantes : continuer à former Odegaard jusqu’à ce qu’il soit prêt à faire le grand saut vers l’équipe première, et joue régulièrement par la suite. Le gros risque de ce plan est d’être confronté à l’impatience du joueur, qui reçoit constamment de nombreuses offres des plus grandes équipes d’Europe. Le Norvégien va certainement très vite vouloir savoir si à partir de la saison prochaine, après un an et demi passé au Castilla, les portes de l’équipe première vont finir par s’ouvrir. Des ambitions que les dirigeants merengues vont devoir  observer de près, sous peine de vite se retrouver confrontés aux envies d’ailleurs du petit prodige.

Articles liés