Odriozola : « Je respecte Carvajal mais je viens pour gagner ma place »

AFP PHOTO / PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Le nouveau joueur du Real Madrid, qui portera le numéro 19, a répondu aux questions des journalistes pour conclure cette journée de présentation.

Ses sensations
Je réalise un rêve aujourd’hui, je ne peux pas être plus heureux. C’est quelque chose d’indescriptible, cela n’arrive qu’une fois dans une vie. Je veux profiter de chaque instant.

Les objectifs de la première année et la rivalité avec Carvajal 
Quand tu arrives au Real, tu sais que tu vas être en concurrence avec les meilleurs. Carvajal a toujours été mon idole mais je viens me battre pour le poste et c’est une chose positive pour l’équipe. On va se battre tous les deux pour jouer. Tout d’abord je veux, plus que tout, triompher au Real Madrid. Je vais me battre pour que ce rêve devienne réalité.

L’importance de Lopetegui 
Je suis éternellement reconnaissant envers lui, je suis content qu’il soit l’entraîneur du Real et nous allons essayer d’écrire l’histoire ensemble.

Le choix du Real 
C’est le plus grand club de l’histoire. C’est comme quand, durant l’enfance, ton père te demande si tu veux aller à Disneyland. Tu ne peux pas refuser. Je suis ambitieux et je viens avec humilité.

La crainte de jouer peu ? 
Je n’ai peur d’aucun défi. Dani est une référence mais je viens me battre pour ce maillot.

Le numéro 19 
C’était un choix facile. Il m’a porté chance à la Real Sociedad et il était libre. J’ai commencé à m’entraîner aujourd’hui car j’ai décidé de raccourcir mes vacances.

Le départ de Cristiano
Tout le monde sait que c’est une légende du Real et nous avons tous un grand respect pour lui, mais il faut regarder vers l’avant. Je vois que les meilleurs du monde sont ici.

Les conseils de ses coéquipiers
Travailler chaque jour et se focaliser sur le football. S’entraîner comme si c’était le dernier jour et se donner à 100%.

Un souhait ? 
Triompher à Madrid et gagner des titres. Gagner tous les titres possibles.

Un objectif de buts ? 
Je ne sais pas, mon rôle n’est pas de marquer beaucoup de buts, je dois davantage faire des passes décisives. Je n’aime pas me fixer des objectifs ni des chiffres à atteindre.

La rencontre avec Lopetegui
Il m’a dit que j’avais toute sa confiance et que je devais me donner à fond. Il connaît le football, sinon il ne serait pas à Madrid. Il sait parfaitement faire passer son message.

Articles liés