Özil : « Bien entendu que j’aimerais avoir Zidane comme entraîneur »

L’ancien joueur de la Casa Blanca Mesut Özil s’est exprimé, dans un entretien pour Surface,  sur son idole Zinédine Zidane. Extraits.

couvS38Ton modèle est Zinedine Zidane. Il est désormais entraîneur au Real Madrid et ses joueurs l’apprécient énormément… Tu les comprends ?
« Chacun sait quel joueur exceptionnel il a été. Quand j’étais plus jeune, il a toujours été mon idole. J’ai toujours voulu être comme lui parce qu’il a l’air complètement relax, à l’aise. Cela semble si facile lorsqu’il a le ballon, et j’ai toujours voulu lui ressembler. Il ne remplit pas seulement les critères pour être un bon manager mais il est aussi une bonne personne : tout le monde l’aime, les joueurs l’apprécient. Zidane permet aux joueurs de progresser, il sait ce que les joueurs peuvent penser, et il se met dans la peau de ses joueurs. Il sait comment les toucher, et c’est pourquoi il connait le succès et on peut voir qu’en ce moment le Real Madrid a de très bons résultats. »

Aimerais-tu l’avoir comme entraîneur un jour ?
« Bien entendu ! Je m’entends très bien avec lui, que ce soit en tant que personne ou dans la relation de manager. Mais dans le football on ne sait pas de quoi demain sera fait, tout est possible. Tu ne sais jamais ce qui va arriver. »

Maintenant qu’il est l’entraîneur du Real Madrid, ça ne te donne pas envie d’y revenir ?
« Je suis en contrat avec Arsenal, et je suis très heureux d’être ici actuellement. Je ne pense pas au futur, je pense juste à ma situation actuelle. J’ai des objectifs avec Arsenal. Pour le futur tu ne peux jamais savoir dans le football. »

Zidane était ton idole mais avais-tu eu un modèle en Allemagne quand tu étais jeune ?
« Bien sûr il y a beaucoup de grands noms dans le football allemand, comme Franz Beckenbauer, Günter Netzer. Mais à mon époque, Zinedine Zidane était vraiment le meilleur joueur du monde, il jouait dans la même position que moi, en numéro dix, c’était vraiment mon idole numéro un, c’était le joueur le plus complet à mes yeux, il voyait tout. »

Retrouvez le portrait de Mesut Özil qui est en couverture de S U R F A C E. Un portait de Pepe est également à retrouver dans le magazine de football disponible en kiosque.

Articles liés