Palacios approché par le Real, le président de River Plate s’indigne

Palacios
Photo Lucas Sabino / AGIF / AFP

Le président de River Plate, Rodolfo D’Onofrio, s’est indigné dans les colonnes de ‘Marca Claro’ sur la façon de faire du Real Madrid en matière de transferts.

Lundi dernier, la chaîne de télévision argentine TyC Sports révélait que le Real Madrid avait trouvé un accord avec River Plate pour recruter le jeune milieu de terrain Exequiel Palacios dès cet hiver. Seulement, le président du club argentin, Rodolfo D’Onofrio s’est montré très surpris au moment d’évoquer cette information.

En effet, il accuse le club merengue d’avoir négocié directement avec le joueur et non avec son club : « Jusque là nous pensions que tout était faux, mais non. Ça nous a été confirmé par le représentant du joueur. A River, nous sommes surpris, si tout cela est vrai, qu’une grande institution comme le Real Madrid ait agi directement avec le joueur dans cette négociation, sans respecter un club comme River, et derrière son dos ».

Comme l’explique D’Onofrio, sa déception est immense, tant son club et le Real entretiennent de bonnes relations d’habitude : « Je l’ai déjà dit hier et je le répète : je ne m’y attendais pas, cela ne correspond pas aux liens historiques que nous avons avec le Real Madrid, qui remontent à l’époque de Don Alfredo Di Stéfano ».

D’après Marca, une réunion a eu lieu hier entre le président millionaire du club de Buenos Aires et le représentant du joueur, Renato Corsi. Exequiel Palacios est sous contrat jusqu’en 2021 avec River Plate, et sa clause libératoire est de 15 millions d’euros. Le Real serait prêt à débourser jusqu’à 20 millions d’euros pour s’attacher les services du joueur.

Articles liés