Pellegrino : « Lunin ? Il y a des clauses et il faut les respecter »

Photo Oscar J Barroso / Spain DPPI / DPPI

Mauricio Pelligrino, entraîneur de Leganés, s’est présenté en conférence de presse ce mardi avant le match aller de Copa face au Real Madrid. 

À lire : la conf. de Solari

Le bon moment d’affronter le Real ? « Presque toujours, ce que fait l’adversaire dépend beaucoup de ce que nous faisons nous. Cela va au-delà de la forme de l’adversaire. Les grandes équipes sont encore plus compliquées à jouer lorsqu’elles traversent une mauvaise période. C’est pour cela que je ne ferais aucun pronostic. On se prépare uniquement pour ce match. C’est un adversaire qui va monter en puissance, à qui il faudra mettre la pression. L’équation est simple : selon ce que Leganés proposera, le Real Madrid sera plus ou moins en difficulté. »

Les déclarations des joueurs du Real à l’égard du Real pourraient-elles conditionner l’arbitrage de ce match ? « Il y a des erreurs et des actions polémiques autour du VAR depuis la 1e journée. J’aimerais que l’on traite de la même manière les actions de toutes les équipes. Il y a des actions qui ont influé sur un résultat depuis la 1e journée de championnat et j’aimerais que toutes les actions soient traitées avec la même importance. »

Il y avait penalty sur Vinicius selon vous ? « Mon avis à ce sujet ne va pas changer grand chose. Je peux juste parler des actions qui nous concernent. Qu’il y ait eu penalty ou non, cela ne va pas changer les résultats. Je pense qu’en 38 journées, l’équipe qui termine tout en haut est celle qui le mérite. »

Qu’est-ce qui vous préoccupe le plus au Real ? « C’est une équipe qui a remporté 4 Ligue des Champions ces dernières années. Le Real a un bon gardien… de bons défenseurs, milieux et attaquants… il a la capacité de bien jouer au football. Les préoccupations sont nombreuses. Mais le football est un sport merveilleux où ce n’est pas toujours l’équipe avec le plus de qualité qui l’emporte. On va jouer ce match avec l’intention d’être toujours en course avant le match retour. »

Ce qui s’est passé la saison passée est une motivation supplémentaire (ndlr : Leganés a éliminé le Real Madrid en Copa) : « L’histoire ne joue jamais les matchs. Il y avait beaucoup d’espoirs la saison passée dans cette confrontation, mais c’est du passé, avec un autre entraîneur. Je n’ai personnellement pas encore beaucoup donné à Leganés et j’espère pouvoir apporter du bonheur aux gens. »

Andriy Lunin : « Il y a des clauses (ndlr : Lunin ne peut pas jouer contre le Real) et nous devons les respecter. Cuéllar jouera demain. »