Pérez : « Mbappé rêve de jouer au Real Madrid »

Florentino Pérez a entamé hier son 5ème mandat à la tête du Real Madrid. L’occasion pour lui d’accorder une interview au quotidien madrilène Marca.

AFP PHOTO / JEAN-SEBASTIEN EVRARD

17 années depuis ses débuts
« Il y a 17 ans, je me suis présenté aux élections et j’ai été élu président du Real Madrid. Je me suis présenté parce la situation économique du Real Madrid n’était pas bonne et que les Socios auraient pu perdre le privilège d’être les propriétaires de notre club. »

Le modèle économique du Bernabéu
« Si des grands joueurs signent, des revenus importants arrivent aussi et on peut continuer à acheter des joueurs. C’était une équation économico-sportive que nous a enseigné Bernabéu dans les années 50. Elle a porté ses fruits. Nous sommes passés d’avoir perdu de l’argent à en gagner, avoir une stabilité économique puis sportive. Le modèle a toujours été celui des grands joueurs, des Espagnols et de la Cantera. Désormais, nous l’avons perfectionné, nous sommes attentifs à tous les jeunes de la planète qui vont nous garantir l’avenir comme Vinicius, Asensio, Vallejo ou encore Theo Hernandez. »

Florentino Pérez, jusqu’à quand ?
« Jusqu’à ce que les Socios le veulent et tant que j’en aurai la force. »

Les rumeurs sur Cristiano
« Je n’ai pas encore parlé avec lui. Nous ne voulons pas le perturber, il est pleinement concentré sur sa sélection. Certains médias lui ont donné l’image d’un délinquant et n’ont pas été à la hauteur. La présomption d’innocence n’a pas été respectée. »

L’attitude du club vis-à-vis de ses accusations
« J’ai toujours eu une très bonne opinion de Cristiano Ronaldo. Je ne connais pas la problématique d’une déclaration fiscale comme la sienne. Pour tout dire, quand il jouait en Angleterre, il disposait de la même structure sociétaire pour l’exploitation de ses droits à l’image, qui est la même qu’aujourd’hui. Je suis sûr qu’il n’a jamais dissimulé quoi que ce soit et qu’il a déclaré ses revenus. Je ne sais pas s’il existe des écarts, mais s’il y en a, ça sera au juge de décider. Mais le traiter comme un délinquant, ça n’est pas normal. »

Des offres pour CR7
« Il n’y a eu aucune offre. Cristiano est un joueur du Real Madrid et il va continuer à l’être. »

Les sifflets du Bernabéu
« C’est une partie minoritaire du public. Je vais travailler pour que cela ne se reproduise plus. Ça n’est pas normal de siffler quelqu’un de ta famille, peu importe le joueur. Il a demandé à ce qu’on ne le siffle pas. Moi aussi je le dis car il a donné beaucoup au football et au Real Madrid. Nous devons lui en être très reconnaissants. Certaines personnes ont été trop loin dans leurs intentions de faire mal au Real Madrid. »

Solution finale
« La Coupe des Confédérations se termine dans 2 semaines. Il n’a rien dit et on parle parce qu’un média a sorti quelque chose. Je suis curieux de savoir ce qu’il pense. Je demande de la tranquillité et la patience. »

 Le retour de Raul
« Il va connaître tous les domaines du club sous la main de José Angel Sanchez. Une fois qu’il aura tout vu, il décidera de ce qu’il veut faire. Comme l’a fait Zidane, qui a surpris beaucoup de monde quand il a dit qu’il voulait devenir entraîneur. »

L’explosion d’Asensio
« Il peut arriver à être Ballon d’Or. Il a tout ce qu’il faut pour réussir. Il est humble, travailleur, judicieux, collectif. Tous ses coéquipiers le disent. Si nous signons des jeunes joueurs c’est parce qu’ils sont capables de jouer en équipe première. C’était sa première saison et Zidane l’a merveilleusement géré. »

Mbappé et Donnarumma
« À ce jour, nous n’avons reçu aucune offre et nous n’en avons formulé aucune. Tout ce qui est sorti n’est pas vrai, sauf dans le cas de Theo Hernandez. Evidemment, Mbappé, Donnarumma et d’autres jeunes joueurs ont notre attention. Les meilleurs joueurs sont toujours venus au Real Madrid. »

Le rêve de Mbappé
« Nous savons que son rêve est de jouer au Real Madrid. Il a des photos et des maillots. Comme Asensio, qui quand il était petit dormait avec le maillot du Real Madrid. »

Le transfert raté de De Gea
« Il a deux ans il y eu le problème du fax qui est arrivé 2 minutes trop tard. L’année dernière nous avions la possibilité de le faire signer mais nous ne l’avons pas fait. La vérité c’est que nous avons déjà de grands gardiens. »

Le rôle de Ramos dans le club
« Il a gagné en maturité ces deux dernières années. Il y a 24 joueurs, des personnalités différentes et il a été fondamental par son leadership. Il a été l’un des éléments qui a servi à unir le vestiaire. »

La saison du FC Barcelone
« Je ne pense pas qu’ils aient souffert. Ils ont fait une magnifique saison. Ils ont gagné la Coupe, ils ont une très belle équipe. Ils vont continuer à être le rival aussi bien en Espagne qu’en Europe. »

Articles liés