Pourquoi le PSG peut faire une croix sur CR7

Suite à l’interdiction de recrutement prononcée hier par la FIFA pour une période d’un an, le Real Madrid devrait connaître des périodes de mercatos inhabituellement calmes jusqu’en juin 2017, dans le sens des arrivées comme dans celui des départs. Un mal pour un bien donc, puisque le club de la capitale devrait ainsi conserver la quasi totalité de son effectif actuel jusqu’à cette date, à commencer par sa star portugaise.

Cristiano Ronaldo Laurent Blanc[dropcap]P[/dropcap]as sûr que Laurent Blanc soit toujours aussi souriant suite aux derniers événements qui ont touché Madrid. Interdit de recrutement jusqu’en juin 2017, le Real ne sera donc pas l’un des grands animateurs du marché des transferts, comme ce fut régulièrement le cas ces dernières années. Suite à cette sanction, difficile d’imaginer la Casa Blanca laisser filer ses joueurs, à commencer par son joueur vedette, Cristiano Ronaldo.

Très courtisé par le club français, qui maintenait toujours un infime espoir de s’attacher ses services, Cristiano semble plus que jamais lié à la Casa Blanca. Cette sanction, ajoutée à l’arrivée de Zinedine Zidane sur le banc du Real, laisse penser que CR7 pourrait très probablement s’éterniser du côté de Madrid, lui qui est sous contrat avec le club jusqu’en juin 2018.

Dans son édition du jour, le quotidien L’Equipe, qui ne l’a que trop bien compris, se tourne désormais vers une autre star du ballon rond comme possible renfort de l’effectif parisien, à savoir l’attaquant de Barcelone, Neymar.

une-Equipe

Une sanction qui a également l’allure de bénédiction puisqu’elle permettra très certainement à Zidane de façonner un effectif stable, notamment en s’appuyant sur les joueurs cadres du vestiaire comme Cristiano donc, mais aussi Gareth Bale ou encore James.

Articles liés