Ramos : « Il reste le plus important, la Liga et la Ligue des Champions »

Ramos (AFP)

Les Madrilènes se sont exprimés en zone mixte après l’élimination en quart de finale de Copa del Rey face au Celta Vigo.

SERGIO RAMOS

Déception : « Ce n’est jamais agréable d’être éliminé, ni pour le vestiaire, ni pour les supporters. On va continuer à aller de l’avant, avec la même attitude, en apprenant de nos erreurs. Il reste le plus important, la Liga, où nous sommes bien positionnés, et la Ligue des Champions. On va faire tout notre possible pour les gagner. »

Mauvaise passe : « Nous savions que les victoires ne seraient pas éternelles, que cela aller finir par arriver. Mais Zidane est fier de nous et je préfère perdre de cette manière que d’une autre. »

Les blessés : « C’est beaucoup plus facile quand on a toute l’équipe au complet, mais les blessures ne sont pas une excuse. Nous avons fait un grand match avec des joueurs qui avaient moins de temps de jeu. »


LUCAS VAZQUEZ

Adieu au triplé : « Nous avons essayé de toutes les manières, mais ils ont réussi à nous mettre deux buts, ce n’est pas de chance. »

Les blessures : « Nous sommes venus en montrant que quelque soit celui qui jouait, il répondait présent. Ce serait être opportuniste que de dire que les absences ont joué un rôle. »

Vite rebondir : « Les choses ne se passent pas toujours comme prévu, mais il reste encore deux titres en jeu. »


MATEO KOVACIC

Le vestiaire touché ? « Non, nous ne doutons pas de nous et nous ne sommes pas préoccupés non plus. Avant on gagnait beaucoup, et là nous avons eu deux ou trois matchs avec plus de difficultés. Il faut surmonter ça et avancer. »

Adieu à la Copa : « Bien sûr, nous voulions gagner la Copa, comme tous les autres titres, mais c’est du passé et la vie continue. Mais oui, toutes les compétitions sont importantes. »

Moins de minutes : « Je me sens très bien. Nous sommes nombreux dans l’effectif, et notamment au milieu de terrain où il y a beaucoup de très bons joueurs. »


ISCO ALARCON

Analyse du match : « On a débuté le match concentrés, en ayant le ballon. On a pressé, et il y a même eu deux occasions nettes pour nous dont un poteau. Malheureusement ce n’est pas rentré et on a encaissé un but qui nous a compliqué encore un peu plus les choses. »

Les raisons de l’élimination : « Le match au Bernabéu nous a conditionné. C’était un éliminatoire où nous avons manqué de chance. Il faut apprendre de tout cela et nous concentrer à 100% sur la Liga. »

Articles liés