Ramos : « Coentrão ? Je ne juge jamais un coéquipier »

Ramos (AFP)
Ramos (AFP)

Après la victoire contre le Sporting Portugal arrachée dans les dernières minutes de la rencontre, les Madrilènes se sont présentés en zone mixte.

SERGIO RAMOS

Analyse : « La vérité c’est que le Sporting était une équipe compliquée, la Champions l’est toujours et encore plus contre une équipe qui presse bien. Il nous a manqué de mettre le deuxième but plus tôt. La meilleure chose a été la réaction, nous nous sommes battus et nous avons réussi. »

Une autre équipe que celle vue au derby : « Vous ne pouvez pas toujours jouer de la même manière. Il y a beaucoup de circonstances, un autre rival, un autre terrain… »

La main idiote de Coentrão : « Je ne juge jamais aucun coéquipier, un jour ça concerne Coentrão, et un autre jour ça sera moi ou quelqu’un d’autre. L’important était de gagner. »

Le duel pour la première place : « Cette compétition est comme ça, nous irons jouer la première place contre un rival très compliqué, le Borussia. »


VARANE

Pénalty : « Coentrão demandait main et au final c’est lui qui a provoqué le pénalty, ce n’est pas de chance. »

Son but : « Je me sens bien, je marque des buts, ce qui était l’un de mes objectifs au départ. Je suis heureux de pouvoir aider l’équipe et marquer des buts. »

Première ou deuxième place : « Nous ne pensons pas au rival des 8e, mais à gagner et terminer premiers du groupe. »

Nacho remplaçant : « C’est ça Madrid, il y a beaucoup de concurrence, nous sommes de nombreux joueurs et nous aurons besoin de tout le monde. Nacho a bien joué (samedi), comme toujours et il aura plus de temps de jeu, on a confiance en lui et besoin de lui. »

Jeu de l’équipe : « Nous avons joué avec intensité, on a défendu et attaqué ensemble, l’équipe était compacte. »

Entrée de Karim : « Benzema est bien, content pour son but, il a fait un très bon match, a touché beaucoup de ballons et a organisé le jeu. »

Bale et Marcelo : « Je pense que les blessures sont douloureuses mais pas très graves, ils seront sur pieds bientôt. »


ISCO

Sensations : « C’était un match très important pour nous, que nous devions gagner coûte que coûte pour la première place, je suis heureux du résultat. »

Ce qu’il a manqué à l’équipe : « Nous avons souffert plus qu’à l’accoutumée, et avec leur expulsion nous aurions du mieux tenir le match, faire preuve de plus de patience mais c’est comme ça. Au final, un bon centre de Sergio et une super tête de Benzema nous ont donné les 3 points. Nous avons souffert, mais la victoire est pour Madrid. »

La clé contre Dortmund : « C’est un match important contre une grande équipe qui joue très bien, très bonne en contre-attaque. La clé sera de jouer comme contre l’Atletico, être patient, défendre ensemble, et le Bernabeu devra être une forteresse. »

Comment il se sent : « Bien, j’ai du temps de jeu, je suis content et prêt à aider l’équipe. »

Articles liés