Ramos : « Celui qui donne le Real Madrid pour mort sera remis à sa place »

ramos
AFP PHOTO / Adrian DENNIS

Suite à la lourde défaite 3-1 sur la pelouse de Tottenham, les Madrilènes Nacho, Ramos et Modric se sont exprimés devant les médias.

Sergio Ramos

La défaite : « Le résultat est trompeur. Je n’enlève pas le mérite à Tottenham même si je comprends le pessimisme ambiant. Quand les résultats ne sont pas avec nous l’opinion change et il ne faut pas s’attendre à ce quelle soit positive. Mais le Real Madrid se relève toujours et celui qui le donne pour mort sera remis à sa place. Le Real Madrid va revenir, et très vite. »

Garder son calme : « De par mon expérience, c’est très important de garder son calme. Il y a aussi eu de bonnes choses de faites mais elles sont ternies par le résultat. »

Les coupables : « Il ne faut pas pointer du doigt un coéquipier. Surtout lorsque nous essayons tous de faire les choses correctement. »

Luka Modric

La défaite : « Ils ont mérité de gagner, ils étaient bien meilleurs que nous. Il faut aller de l’avant et trouver les solutions pour nous sortir de cette situation. Nous sommes toujours sortis de ce genre de situations par le passé. »

Le problème : « Ce n’est pas un problème de mental ou de physique, c’est un problème de football. On ne joue pas comme on devrait le faire et comme on le faisait avant. Il faut qu’on retrouve notre football. »

Rester calme : « Il faut être unis et ne pas devenir fous, penser que tout est désastreux. Tout est plus amplifié ici comparé aux autres équipes. Nous allons nous sortir de cette situation. Nous sommes les mêmes qu’à Cardiff, il n’y a pas de raison de penser le contraire. »

Nacho

Le résultat : « C’était un match compliqué parce qu’ils ont été efficaces devant. Quand on a commencé à être mieux, ils ont marqué. Mais je pense pas que nous ayons été si mauvais. »

3 défenseurs en fin de match : « Peut-être que jouer à trois derrière nous a exposé un peu plus, mais c’est surtout le deuxième but qui nous a fait beaucoup de mal. »

Un problème d’attitude ? « Non. Peut-être que contre Girona nous nous sommes relâchés mais aujourd’hui non. Il n’y a rien à reprocher à l’équipe, l’attitude a été bonne. »

Articles liés