Ramos : « Un rouge pour le Clasico ? Ça ne va pas changer notre façon de jouer »

ramos

Sergio Ramos s’est présenté en conférence de presse avant la finale du Mondial des Clubs entre le Gremio et Madrid qui se déroulera demain à Abu Dhabi (18h heure française).

Condition physique : « Je vais beaucoup mieux. J’avais quelques douleurs au muscle soléaire mais après avoir récupéré, j’ai eu ensuite une contracture dans le dos et au cou. Je me suis bien entraîné et je suis disponible. »

Motivation : « Nous avons l’opportunité de conserver notre titre et en remporter un de plus pour le club. Quand il y a un titre en jeu, les gens sont extrêmement motivés. Ce serait la sixième Coupe du Monde des Clubs pour l’équipe, alors c’est un match spécial. »

Le mercato hivernal : « Nous ne prenons pas ces décisions, ce sont d’autres personnes qui évaluent si nous avons besoin de renforts. Tout ce que je peux dire c’est que nous avons une grande équipe, mais nous sommes ouverts à ce que décideront les dirigeants. »

Terminer l’année avec un Mondial et 5 titres : « Ce serait une année inoubliable pour nous, pour les fans et le club, ce serait la preuve que les choses ont bien été faites. »

La vie du vestiaire : « Ces jours où nous vivons ensemble sont toujours agréables, nous profitons parce qu’on ne vit pas ça tous les jours. C’est un peu comme quand vous partez camper avec vos collègues… »

Le Gremio : « Nous les avons beaucoup étudiés. Techniquement, ils ont des joueurs qui font des différences et qui peuvent décider d’un match en un instant. Leur meilleur joueur ne va pas jouer. Nous avons le plus grand respect pour tous les rivaux, quel que soit leur nom. Ce ne sera pas facile. Ils sont très compétitifs. »

Possible suspension pour le Clasico : « C’est une décision déjà prise et on ne peut rien y faire. Il faudra faire attention mais nous jouons un titre. La crainte de prendre un rouge ne changera pas notre façon de jouer. Il faut garder le fair-play à l’esprit. »

Le VAR : « Tout ce qui peut aider est une bonne chose, mais au début c’est toujours un peu compliqué. Il ne faut pas perdre l’essence du jeu et il faut qu’il y ait le moins d’arrêts de jeu possible. Il faut rester confiants et je pense que tout se passera bien. Le VAR aidera et il aura fallu du temps pour en arriver là. »

Message de Zidane : « Les paroles sont nécessaires, elles apportent une autre vision. Il a beaucoup d’expérience. Parfois quand il y a des titres en jeu il y a peu de choses à dire, mais nous sommes ouverts aux conseils et à la motivation. Notre histoire nous oblige à être toujours motivés. »

La Coupe du Monde en danger : « J’ai entendu parler de cela, mais je ne pense pas que l’Espagne perdra dans les bureaux ce qu’elle a gagné sur le terrain. Les résultats sont là. »

Articles liés