Santiago Solari : « On a tout essayé mais le football est ainsi »

(Photo by JAVIER SORIANO / AFP)

L’entraîneur du Real Madrid a analysé la rencontre après la rencontre. Il s’est exprimé au micro de Movistar Partidazo avant de se présenter en conférence de presse. 

Clasico : les notes 

Comment expliquer la défaite ? « On a essayé de toutes les manières et nous n’avons jamais renoncé. Ce fût un match disputé, intense, sérieux de la part des deux équipes. C’est difficile de gagner quand tu ne marques pas. »

Il manque du jeu au Real ? « On a joué au football durant différentes périodes du match, on a fait ce que nous devions faire. Nous n’avons pas réussi à concrétiser mais on n’a pas failli dans les intentions. On a tout essayé mais le football est ainsi. »

Son sentiment face à cette inefficacité : « C’est celui de continuer à travailler pour essayer d’améliorer ce que nous avons à améliorer. Nous travaillons pour cela. »

LaLiga (12 points) : « C’est certain que l’écart est important mais on ne va pas renoncer. On va se battre jusqu’à la fin. »

Gareth Bale s’est manqué ? « Je n’aime pas parler en ces termes. Les joueurs ont tout donné, le match a été très équilibré. Ils ont marqué en première mi-temps et ça a fait la différence. »

Bale sifflé, Isco ovationné : « Je pense que Bale a fait beaucoup des choses pour ce club, et de très grandes choses. Il mérite du respect pour cela mais le public est souverain. »

La Champions pour sauver la saison ? « La Liga est toujours importante, on va la jouer jusqu’au dernier match. Qu’importe l’écart, elle se joue. »

Ce qui a manqué : « Concrétiser nos actions. On a joué en équipe, ce fut un match disputé et équilibré. »

Préoccupé avant la LDC ? « Ce sont des séries, ça arrive parfois. L’adversaire a très bien défendu, il faut le reconnaître. On a fait tout notre possible mais ça n’est pas entré aujourd’hui. On a tiré 20 fois au but, dont la moitié dans la surface, de tous les côtés. Nous ne pouvons pas perdre ce dévouement et ce jeu d’équipe, on doit continuer à se créer ces occasions. »

Le match de Copa a conditionné ce match ? « Non, chaque match est unique. Certains matchs conditionnent les suivants, les entraîneurs corrigent des choses. Il me semble que le match a été très disputé sur tous les aspects. »

Kroos : « Il a essayé, comme le reste de l’équipe. Valverde est entré ensuite, il est très jeune. J’espère qu’il aura un bel avenir, comme Vinicius, Reguilon ou Odriozola… Ils sont tous très jeunes. »

Articles liés